22.9 C
Port Louis
Thursday, June 13, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Rs 5 Millions Réclamées Par Johnson Roussety À L’OPR : L’affaire Appelée En Cour Suprême Le 28 Mars

Doit Lire

Dans une plainte pour diffamation déposée en Cour suprême le 29 janvier, Johnson Roussety réclame Rs 5 millions de dommages au leader de l’OPR, Francisco François ; à la Minority Leader de l’Assemblée régionale, Franchette Gaspard-Pierre Louis ; et à Serge Clair, leader d’honneur de l’OPR. Johnson Roussety explique dans sa plainte que la page Facebook « I LOVE RADIO » servirait de plateforme politique pour l’Organisation du peuple de Rodrigues (OPR).

Le chef commissaire de Rodrigues avance dans sa plainte que la station météorologique de Maurice a émis un avis de veille de fortes pluies pour Rodrigues à 4 heures du matin le 16 janvier. Plus tard, à 11 heures, un avis de fortes pluies a été annoncé pour le même jour. Il soutient que les prévisions météorologiques sont utilisées comme des indications pour décider si les classes doivent être maintenues à Rodrigues. Il souligne également l’absence de directives officielles concernant cette décision.

Johnson Roussety affirme avoir décidé de maintenir les classes après l’avis de veille de fortes pluies, mais qu’il a ensuite craint pour la sécurité des élèves après l’annonce d’un avis de fortes pluies à 11 heures et les élèves ont été priés de rentrer chez eux. Il prétend avoir suivi la situation de près et avoir pris la décision pour assurer la sécurité des élèves et heureusement aucun incident n’a été signalé.

Cependant, dans sa plainte, Johnson Roussety mentionne qu’au cours d’une conférence de presse diffusée en direct sur la page Facebook de I LOVE RADIO le 19 janvier, Franchette Gaspard-Pierre Louis aurait fait des commentaires à son encontre, qu’il juge faux, malicieux et diffamatoires. Il estime que ces allégations avaient pour but de l’humilier, notamment en évoquant des actes criminels envers les enfants liés à sa décision de maintenir les classes le 16 janvier.

Johnson Roussety affirme que ces commentaires lui ont causé préjudice, d’où sa demande de dommages de Rs 5 millions.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles