28 C
Port Louis
Monday, May 20, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Prix Des Produits Pétroliers : L’ultimatum De L’ACIM Au GM

Doit Lire

Jayen Chellum lance un ultimatum au gouvernement suivant la hausse du prix des carburants. L’Association des Consommateurs de l’Ile Maurice (ACIM) donne au gouvernement un délai d’une semaine pour revoir ces nouveaux prix jugés exagérés, au cas de non acceptation, les membres poursuivront avec des actions syndicales.

Lors de sa conférence de presse du 30 décembre axé sur ce sujet, le secrétaire général de l’association a révélé avoir déjà adressé une lettre à l’attention du Premier Ministre, Pravind Jugnauth, au ministère du commerce et à Rajiv Servansing, le directeur de la State Trading Corporation. Il dénonce que cette augmentation est artificielle et que le gouvernement a l’air de de favoriser l’inflation « Le prix de l’essence et du diesel est artificiellement élevé à Maurice car il y a une série de taxes en vigueur sur les carburants. Il faut savoir qu’au mois de juin avant le budget, Rs 2 milliards étaient sortis de la STC pour entrer dans les caisses du gouvernement et depuis, le taux de change a aussi été modifié. Il ne faut pas oublier plus un produit est cher, plus cela bénéficie aux caisses de l’état par le biais de la TVA et les taxes. Le gouvernement n’a ainsi aucun intérêt en gardant es prix bas, notamment pour les carburants. Le gouvernement est-il en train de faire grimper l’inflation ? » a-t-il lancé

Ainsi, l’ACIM compte à ce que le gouvernement revoit ces prix à la baisse. Le litre d’essence coûte Rs 55,75, soit 9,96 % de plus et le diesel à Rs 41, soit 9,92 % de plus. Les consommateurs sont unanimes que cette hausse causera de gros impacts sur tout.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles