23.6 C
Port Louis
Thursday, May 30, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

L’UE Enquête Sur La Société X Pour Désinformation Concernant Le Conflit Entre Israël Et Le Hamas

Doit Lire

À la suite de l’attaque du Hamas contre Israël, l’Union européenne examine le site X d’Elon Musk à la recherche de matériel potentiellement terroriste et violent, ainsi que d’incitations à la haine.

Cette enquête, qui est la première menée à la lumière de la nouvelle réglementation numérique de l’UE, examinera également la procédure de traitement des plaintes.

La société X, anciennement connue sous le nom de Twitter, a annoncé qu’elle avait supprimé du réseau des centaines de comptes liés au Hamas.

L’UE a également adressé des avertissements à TikTok et à Meta pour n’avoir pas pris les mesures nécessaires pour lutter contre la désinformation.

La désinformation concernant la bataille entre Israël et le Hamas s’est répandue sur les plateformes de médias sociaux, avec des photographies trafiquées et des vidéos mal étiquetées.

Thierry Breton, commissaire européen chargé de l’industrie, a affirmé jeudi que l’Union avait adressé à X une “demande formelle d’informations” afin de s’assurer que la plateforme de médias sociaux respectait la loi sur les services numériques (Digital Services Act, DSA), une loi conçue pour protéger les utilisateurs des grandes plateformes technologiques, qui est récemment entrée en vigueur.

En réponse à une lettre de M. Breton datant de mardi, Linda Yaccarino, directrice générale de X, a déclaré plus tôt dans la journée de jeudi que la plateforme avait banni des centaines de comptes affiliés au Hamas et pris des mesures pour supprimer ou étiqueter des dizaines de milliers d’éléments de contenu après l’incident de samedi dernier.

Le groupe militant palestinien Hamas est considéré comme une organisation terroriste interdite par l’Union européenne.

1 300 personnes ont été tuées et au moins 150 ont été faites prisonnières à Gaza lors des frappes dévastatrices du Hamas sur Israël au cours du week-end. La nourriture et l’eau commencent à manquer à Gaza en raison du siège israélien, selon le Programme alimentaire mondial des Nations unies, qui a déclaré la situation “désastreuse”. Israël affirme que l’embargo ne cessera pas tant que les otages ne seront pas libérés.

Dans sa lettre à Musk, M. Breton a déclaré que X avait continué à héberger des “contenus violents et terroristes” en dépit des avertissements qui lui avaient été adressés. Dans sa lettre, M. Breton mentionne que plusieurs rapports font état d'”images et de faits falsifiés et manipulés” sur le site de médias sociaux, mais il ne précise pas à quelles fausses informations il fait référence.

Musk a répondu à X en disant : “Notre politique est que tout soit ouvert et transparent, une approche que je sais que l’UE soutient. Veuillez énumérer les violations auxquelles vous faites allusion sur X, afin que le public puisse les voir.”

Si une entreprise enfreint l’accord de reconnaissance mutuelle, l’UE peut suspendre ses services ou lui infliger une amende pouvant aller jusqu’à 6 % de son chiffre d’affaires mondial.

X a jusqu’au 18 octobre pour fournir des informations sur l’activation et le fonctionnement de sa procédure de réponse à la crise, et jusqu’au 31 octobre pour d’autres questions.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles