19.4 C
Port Louis
Friday, June 21, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

L’île Maurice S’engage À Conserver Et À Protéger Le Parc Marin Autour De L’archipel Des Chagos

Doit Lire

L’annonce a été faite par Pravind Jugnauth. Le Premier ministre participait à un atelier sur la création d’une zone de protection de l’environnement marin autour des îles Chagos hier matin à l’Intercontinental Resort à Balaclava. La conférence est organisée par le bureau du Premier ministre en collaboration avec la Zoological Society of London.

Pravind Jugnauth a affirmé qu’un parc marin protégerait et conserverait cet environnement unique pour les générations futures.

Il a déclaré que l’île Maurice s’engageait à jouer un rôle de premier plan dans la conservation du parc marin autour de l’archipel avant de commenter l’avis consultatif de la Cour internationale de justice en faveur de l’île Maurice sur la souveraineté de l’île sur les îles Chagos.

Mauritius Undertakes To Conserve And Protect The Marine Park Around The Chagos Archipelago

Olivier Bancoult, leader du groupe des réfugiés des Chagos, était également présent à l’atelier sur la création d’une aire marine protégée autour des îles Chagos. Il a rappelé qu’en 2010, le gouvernement britannique avait exclu les Chagossiens des discussions sur le projet d’aire marine protégée autour de l’archipel. Pour lui, il est impératif d’impliquer les Chagossiens dans le processus de mise en œuvre de tout projet concernant l’archipel des Chagos.

Le Premier ministre Jugnauth a souligné l’importance de l’atelier sur les aires marines protégées, en insistant sur la richesse inégalée de la vie marine qu’abrite l’archipel des Chagos et sur les menaces potentielles qui pèsent sur elle. Il a félicité les participants pour leur engagement commun en faveur de la préservation de l’environnement marin de l’archipel des Chagos, les encourageant à participer activement aux discussions et à contribuer à l’élaboration d’un cadre solide pour la création de l’AMP.

Mauritius Undertakes To Conserve And Protect The Marine Park Around The Chagos Archipelago

Il a donné un aperçu du contexte historique et juridique du statut de l’archipel des Chagos en vertu du droit international, citant la résolution 73/295 adoptée par l’Assemblée générale des Nations unies en 2019. Dans ce contexte, les discussions sur la création d’une AMP dans l’archipel des Chagos revêtent une grande importance, a affirmé le Premier ministre.

Jugnauth a également souligné l’importance d’associer la sagesse traditionnelle et les connaissances locales des Chagossiens à des techniques de gestion de pointe et à des technologies d’avant-garde afin de créer un projet qui non seulement préserve la biodiversité unique de l’archipel des Chagos, mais favorise également une coexistence harmonieuse entre la nature et les communautés.

Mauritius Undertakes To Conserve And Protect The Marine Park Around The Chagos Archipelago

Soulignant l’importance de tirer parti d’outils de surveillance avancés pour permettre de détecter les changements environnementaux et d’y réagir rapidement, il s’est engagé à utiliser les technologies de pointe en matière d’imagerie satellitaire, de réseaux de capteurs sous-marins, d’intelligence artificielle et de systèmes d’information géographique, entre autres, pour obtenir des données en temps réel sur la santé des récifs coralliens, la biodiversité marine et les changements dans l’environnement physique et sous-marin.

Pour sa part, l’ambassadeur Koonjul s’est attardé sur les représentations faites lors de la Conférence des Nations unies sur les océans 2022 en ce qui concerne la création d’une AMP dans l’archipel des Chagos. L’AMP, a-t-il ajouté, contribuera à la protection de l’environnement marin de l’archipel des Chagos et de sa riche biodiversité, ainsi qu’à la préservation de la santé de l’archipel.

Mauritius Undertakes To Conserve And Protect The Marine Park Around The Chagos Archipelago

Quant au directeur général de la Zoological Society of London, l’ambassadeur Matthew Gould, il a salué la présence de scientifiques, d’experts, de décideurs politiques et de représentants des communautés, réunis autour d’une mission commune de protection de la nature à Maurice, dans l’océan Indien et au-delà. Cet atelier, a souligné M. Gould, fait partie d’une étape importante vers la création de l’AMP de l’archipel des Chagos, qui peut servir de patron et de modèle au monde entier en ce qui concerne la protection et la sécurité de nos océans.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles