30.8 C
Port Louis
Friday, February 23, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Les Italiens Vont Disputer La Finale De l’Euro!

Doit Lire

Au bout du suspense, l’Italie a pris le meilleur sur l’Espagne (1-1, 4-2 t.a.b.) lors de la séance des tirs au but ce mardi à Wembley à l’occasion des demi-finales de l’Euro.  Une qualification arrachée par les Transalpins malgré des difficultés dans le jeu.

Italie est donc  le premier finaliste de l’Euro 2020. Federico Chiesa avait ouvert le score à l’heure de jeu pour la Squadra tandis qu’Alvaro Morata avait égalisé à dix minutes du terme.

Sur cette rencontre, les Espagnols ont pourtant dominé, mais les Transalpins ont affiché une belle solidarité pour arracher cette qualification aux tirs au but. La Squadra azzura a été sérieuse dans cet exercice alors la Roja, avec des ratés de Dani Olmo et Alvaro Morata, a craqué. Dimanche, l’Italie va donc défier le vainqueur du match Angleterre – Danemark mercredi pour ce titre européen.

Le début de match était équilibré et l’Italie était la première équipe à amener du danger. Lancé en profondeur, Nicolo Barella trouvait le montant avant d’être finalement signalé hors-jeu (4e). Après cette première alerte, l’Espagne s’installait dans le camp italien. Sur une ouverture de Pedri, Mikel Oyarzabal pouvait se retrouver seul face à Gianluigi Donnarumma mais manquait son contrôle (12e).

Avec un Pedri des grands soirs, l’Espagne dominait les débats, mais manquait cruellement de précision à l’approche de la zone de vérité. Jusqu’à la pause, l’Italie résistait et Emerson trouvait même la barre de Simon sur une frappe dans un angle fermé. Chiesa réveille l’Italie, Morata égalise !

Au retour des vestiaires, Busquets, d’une frappe enroulée, donnait un frisson aux fans transalpins en frôlant la barre de Donnarumma. Sur cette seconde période, le rythme s’emballait et Chiesa réagissait avec un tir dangereux capté par Simon. Pendant de longues minutes, l’Espagne parvenait à calmer le jeu en contrôlant le ballon, mais sur un contre, Chiesa fixait Garcia et enroulait une frappe pour ouvrir le score (1-0, 59e) ! Dans la foulée, la Roja avait l’opportunité d’égaliser, mais Oyarzabal, sur un service en or de Koke, loupait sa tête devant Donnarumma… Prêts à piquer sur des contres, les Italiens étaient à deux doigts de faire le break, mais Simon s’interposait devant Berardi. Avec un bloc bas, la Squadra azzurra donnait l’impression de maîtriser son sujet, mais Morata, servi par Olmo, transperçait la défense dans l’axe et égalisait d’un tir placé (1-1, 80e).

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles