25.6 C
Port Louis
Tuesday, April 16, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Le Tchad Déclare Quatre Envoyés Soudanais Persona Non Grata

Doit Lire

À la suite de ce qu’il a qualifié de “graves déclarations” de la part de responsables soudanais l’accusant d’ingérence dans les affaires intérieures du pays, le gouvernement tchadien a annoncé dimanche qu’il avait déclaré quatre diplomates soudanais persona non grata et leur a ordonné de quitter le pays dans un délai de 72 heures.

Il s’agit du premier conseiller de l’ambassade, de l’attaché de défense et de deux consuls.

La déclaration, signée par un porte-parole du gouvernement tchadien, affirme que la décision a été prise en réponse à des “déclarations graves et dénuées de tout fondement” faites par le général Yassir al-Atta, officier supérieur soudanais, et réitérées par le ministre soudanais des affaires étrangères sur une chaîne de télévision locale.

“La récurrence de telles déclarations par les autorités soudanaises à l’égard du Tchad et de son gouvernement est tout simplement inacceptable, hostile et dissimule un agenda caché”, ajoute le communiqué.

Le ministère des Affaires étrangères du Tchad a déclaré dans un communiqué samedi que la décision avait été prise après que l’ambassadeur du Soudan au Tchad ait été appelé et informé de cette décision. “Cette mesure fait suite aux remarques graves et infondées du chef d’état-major adjoint de l’armée soudanaise, le général Yasir al-Atta, accusant le Tchad d’interférer dans le conflit inter-soudanais”, peut-on lire dans le communiqué.

Depuis le 15 avril, des combats meurtriers ont eu lieu à Khartoum et dans d’autres régions entre les forces paramilitaires de soutien rapide et les forces armées soudanaises.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles