22.1 C
Port Louis
Friday, May 31, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Le Ministre Teeluck Présente Les Mesures Prévues Pour Le Hadj 2024

Doit Lire

Une série de mesures sont en cours d’élaboration pour permettre aux pèlerins mauriciens d’effectuer un pèlerinage en toute sécurité et dans les meilleures conditions possibles lors du prochain Hadj 2024, a annoncé le ministre des Arts et du Patrimoine culturel, M. Avinash Teeluck, hier, lors d’une conférence de presse conjointe avec l’ambassadeur de la République de Maurice auprès du Royaume d’Arabie saoudite, M. Showkutally Soodhun, et le président du Centre culturel islamique (CCI), M. Yousouf Salehmohamed, au siège de son ministère, à Port-Louis.

Le ministre a souligné que l’ambassadeur Soodhun et lui-même ont entamé des consultations avec les pèlerins, les opérateurs du Hadj et les membres du CIC, afin de remédier aux lacunes antérieures. “Les moyens d’améliorer la situation avant et pendant le pèlerinage de cette année ont également été examinés, étant donné que le Hadj est l’un des piliers de l’Islam et une partie essentielle de la religion islamique”, a-t-il déclaré.

Teeluck a en outre souligné qu’outre son mandat principal relatif à l’organisation du Hadj, la CPI a également plusieurs autres tâches à accomplir en vertu de sa législation. Après consultation avec l’ambassadeur Soodhun et le président de la CCI, il a été convenu qu’il était nécessaire d’étendre la collaboration avec d’autres parties prenantes telles que l’Union des locuteurs d’ourdou et l’Union des locuteurs d’arabe, ainsi que d’organiser des ateliers et des séminaires.

Il a également annoncé que la CCI avait l’intention de migrer vers un système informatisé qui permettra non seulement l’inscription en ligne au Hadj mais aussi, avec l’aide de l’ambassadeur Soodhun, l’attribution de visas et les procédures de demande en ligne.

Pour sa part, l’ambassadeur Soodhun a affirmé que tout était en bonne voie en ce qui concerne le processus d’organisation du pèlerinage, notamment en termes de frais, d’hôtels et de billets d’avion, entre autres. Des détails supplémentaires devraient être reçus prochainement concernant les négociations sur les billets d’avion, a-t-il indiqué, soulignant que le montant exact est en cours d’élaboration et sera communiqué prochainement.

L’ambassadeur Soodhun a présenté les conditions et les mesures prises en ce qui concerne le pèlerinage 2024, y compris : l’obtention de 10% de visas supplémentaires en plus des 1500 visas déjà accordés ; la division des pèlerins en deux groupes avec le premier lot de pèlerins dont le départ est prévu le 24 mai 2024 et le second le 02 juin 2024, dont 650 pèlerins voyageront via United Arab Emirates Airlines et 1000 pèlerins via Saudi Airlines ; et un surclassement à un meilleur prix qu’en 2023 dans la catégorie d’hébergement dans la ville des tentes de Mina, du grade D au grade C, pour un prix de 4 820 riyals saoudiens contre 5 200 riyals saoudiens en 2023.

Soodhun s’est attardé sur d’autres domaines de développement et d’assistance tels que le don de dattes à la République de Maurice par le biais du King Salman Humanitarian Aid & Relief Centre ; l’assistance financière de 168 millions de dollars US dont la République de Maurice a bénéficié de la part du Royaume d’Arabie Saoudite en collaboration avec le Conseil d’Administration de la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA) et les Emirats Arabes Unis pour la construction du barrage de la Rivière des Anguilles ; la coopération bilatérale dans le domaine du tourisme et de l’investissement entre le Royaume d’Arabie Saoudite et l’île Maurice ; la construction d’une banque islamique à Maurice ; la mise en place de visas électroniques pour se rendre en Arabie Saoudite ; et la construction de plusieurs hôpitaux et logements sociaux.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles