27.2 C
Port Louis
Wednesday, May 29, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Fraude Au Préjudice De La MCB : Un Habitant De Barkly Fait Un Retrait D’un Demi-Million De Roupie

Doit Lire

Un «génie» informatique s’est retrouvé derrière les barreaux aux petites heures du matin du dimanche 5 novembre après avoir réussi frauduleusement à retirer un montant de Rs 472 000 à Vacoas. C’est à un guichet automatique de la Mauritius Commercial Bank (MCB) installé au bâtiment King Savers’ à l’angle des rues Carreau Laliane et route Vacoas que Pritam Horil, 41 ans a retiré ce montant de presque un demi-million de roupie par une transaction card less. L’arrestation de cet habitant cité Barkly, Beau Bassin a été faite après qu’une requête provenant de la hotline 8900 de la MCB a été faite à la police. Une équipe de l’Emergency Response Service (ERS) de la Central Division a été dépêchée à ce guichet automatique et a procédé à cet endroit pour appréhender ce suspect. La Criminal Investigation Division (CID) de Quatre Bornes qui a été saisie de cette affaire n’écarte pas qu’il y aurait une complicité interne.

C’est dans les minutes qui suivent après que le quartier général de l’ERS à Vacoas avait obtenu un appel d’urgence de la hotline 8900 de la MCB aux alentours de 2 heures 30 du matin le dimanche 5 novembre que deux policiers de l’ERS de la Central Division à savoir Pierre Louis et Jodhun concernant une transaction frauduleuse était en cours à un guichet automatique au bâtiment King Savers’ à l’angle des rues Carreau Laliane et route Vacoas.

Effectivement, arrivant à cette banque les deux policiers devaient trouver un homme. Ce dernier a été informé qu’il est soupçonné par la MCB d’avoir commis une fraude électronique. Après avoir été informé de ses droits et de l’accusation que pèse sur lui, Pritam Horil devait déclarer, «mo finn tann dimoun dan metro dir couma tir kas lor atm mo finn esseye ek sa finn marse».

Avec son accord une fouille corporelle est allée faire sur sa personne et une grosse somme d’argent en différentes coupures, soit Rs 472 000 a été trouvée en sa possession. Conduit au poste de police de Quatre Bornes il a été confronté à cette pièce à conviction, il devait dire, «samem sa bann larzan ki mo finn tire lor atm mcb kot King Savers’».

Le téléphone de l’habitant de cité Barkly a aussi été aussi comme pièce à conviction. Le même il a été traduit dans le Bail and Remand Court à Port-Louis, sous une accusation provisoire de fraude électronique. Le lundi 6 novembre il a été présenté une nouvelle fois sous la même accusation au tribunal de Rose-Hill. Il a été par la suite reconduit en cellule policière.

La CID attend l’interrogatoire et la déposition de Pritam Horil pour faire avancer cette enquête et de comprendre tout le mécanisme de cette fraude. Surtout de savoir depuis quand elle a commencé cette transaction Card Less.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles