23 C
Port Louis
Thursday, June 13, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Accusé D’agression Sexuelle Sur Une Octogénaire: Le Suspect S’est Constitué Prisonnier

Doit Lire

Rengadoo Makoon, dit Steeve, un maçon de 51 ans s’est constitué prisonnier au poste de police de Phoenix durant la journée du mercredi 13 octobre. C’est accompagné de son homme de loi, Me Olivier Barbe. Le suspect a été par la suite remis entre les mains de la Criminal Investigation Division de Phoenix.

Tout en présentant ses excuses à la victime et aux membres de la famille. Steeve Makoon a avoué les faits qui lui sont reprochés.

Il a été par la suite conduit au tribunal de Curepipe pour répondre d’une accusation provisoire de viol. Le suspect a été par la suite maintenu au centre de détention de Vacoas.

Indignation dans la région de Palmerston, Phoenix, après qu’une femme de 87 ans a été victime d’une agression sexuelle.  L’auteur de cet acte n’est nul autre que le beau-frère de sa fille, habitant dans la même cour. Cet individu de 51 ans est activement recherché depuis mardi après-midi. L’octogénaire, a été admise à l’hôpital Victoria, Candos où elle est placée en observation.

«Mo bofrer ine koz ek mwa, linn dir mwa eskiz li li pa pou fer sa enkor», a confié la fille de la victime dans une déclaration à Le Matinal dans la soirée du mardi 12 octobre. Cette femme de 50 ans n’aurait jamais pensé que son beau-frère aurait pu faire une chose pareille. D’ailleurs fait-elle ressortir, «li finn dimann eskiz divan mo mama».

C’est au poste de police de Phoenix qu’une déposition a été faite concernant ce cas d’agression sexuelle, dont a été victime cette octogénaire. Elle a expliqué que sa mère vit en sa compagnie et que c’est elle qui s’occupe d’elle. Outre son âge, l’octogénaire qui souffre des maladies, à des difficultés pour s’exprimer correctement.

Ce mardi matin du 12 octobre vers les 6 heures 45, alors qu’elle lui donnait son bain, sa mère se plaignait des douleurs dans ses parties intimes. La quinquagénaire est tombée des nues, lorsque sa mère lui a confiée, suite à ses questions que c’est son beau-frère qui l’a abusé d’elle sexuellement. C’était le lundi matin vers les 11 heures. Elle était seule dans sa chambre à l’étage de la maison lorsque le suspect était arrivé.

Confronté à cette accusation le beau-frère, Steeve Makoon n’a pas nié à cette accusation et devait déclarer, «eskiz mwa seki monne mwa seki monn fer». Immédiatement après il a quitté la maison et il est introuvable depuis. Le principal suspect, dans le viol s’est constitué prisonnier au poste de police de Curepipe, tard dans la soirée de mardi, mardi 12 octobre.

Il a, par la suite, été conduit sur la scène du crime, en compagnie des officiers du Scene of Crime Office (SOCO) et des enquêteurs, ce mercredi matin, pour un exercice de reconstitution des faits à Résidence Palmerstone, Phoenix.

La police a été immédiatement informée de cette affaire. Une ambulance du Service d’Aide Médicale d’Urgence a été sollicitée pour transporter la victime vers l’hôpital de Candos. Après avoir reçu des soins la victime a été admise en salle. L’octogénaire a déjà été examinée par un médecin légiste.

Lundi matin en revenant d’une boutique a fait ressortir la quinquagénaire, sa mère l’avait confié cette lourde réalité.  Toutefois, elle dit ne l’avoir pas pris au sérieux, car il n’y avait pas de désordre ou des traces de sang.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles