30.8 C
Port Louis
Friday, February 23, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Un Motor Rallye Vehicle Pour Protester Contre Les Amendements Au L’IBA Act

Doit Lire

Un rallye de protestation pour dire « Non » aux amendements apportés par le gouvernement sera organisé ce vendredi 10 décembre par la Plateforme pour la Liberté d’Expression. Le Motor Rallye Vehicle Protest débutera à 14 heures à la Rue Volcy Pougnet (anciennement rue Madame), Port-Louis, près de la Pagode. Elle se terminera à 15h30 au Champ-de-Mars. Le cortège passera devant les Casernes Centrales et l’Assemblée Nationale.

Les dirigeants de la Plateforme pour la liberté d’expression étaient face à la presse hier en marge du défilé de ce vendredi. Rama Valayden a rappelé que «les motocyclistes autorisés à participer». Dev Sunnasy, lui a fait un appel aux participants : « Respectons le protocole sanitaire »

Malgré que la préparation du rallye soit sur la bonne voie, les membres de la plateforme ne sont pas complètement à l’aise sur les 22 conditions que la police les a imposés pour le rallye.

L’un des organisateurs, Rajen Narsinghen, estime que les Casernes Centrales tentent « d’atténuer la protestation des citoyens » en la décrivant comme une « veillée funèbre ». Le dirigeant de la plateforme, Dev Sunnasy a demandé une réunion avec le Commissaire de Police par intérim pour s’assurer que ces mesures « excessives et exagérées » soient réduites.

Un signal d’alarme pour cette procession, qui a déjà été appelée « Opération Escargot », par certains. « Ce ne sera pas un processus lent puisque nous ne pourrons pas nous arrêter le long de la route ; au lieu de cela, nous devrons conduire en continu. Ce sera une démonstration de force. Pour pousser le gouvernement à repenser sa décision, je propose que les Mauriciens prennent une demi-journée de congé ce vendredi et participent à ce défilé. Quoi qu’il en soit, si les « recours internes », c’est-à-dire notre appel devant la Cour Suprême, échouent, nous porterons l’affaire devant les Nations Unies, l’Union Européenne et les autres organismes internationaux », a conclu Rajen Narsinghen.

L’occasion est de faire un appel aux employeurs du secteur privé de permettre leurs employés de terminer plus tôt ce vendredi, soit à 14 heures, afin qu’ils puissent, s’ils le souhaitent, participer au défilé.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles