23.9 C
Port Louis
Sunday, April 21, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Nouveau Développement Dans L’affaire Des 20 Kilos De Hashish, Valant Plus De Rs 60 Millions À Choisy

Doit Lire

En cavale depuis plusieurs semaines, deux des cinq suspects se sont livrés à la police aux Casernes Centrales, ce mercredi 7 février, en compagnie de leur avocat, Me Veeriah.

Jean Donifan Forlan Verloppe, 21 ans, et Jean Johnnie Minerve, 22 ans, deux habitants du Morne, soupçonnés de faire partie d’un important réseau de distribution de drogue dans le Sud du pays ont mis fin à leur cavale.  Présentés en cour ils sont inculpés  provisoirement de trafic de drogue. La police ayant objecté à leur remise en liberté, les deux hommes sont retournés en cellule policière.

Drug trafficking Worth Over Rs 60 Million In Choisy

Le 29 décembre 2023, à Choisy, Chamarel, une opération de la Special Striking Team de l’ASP Jagai avait abouti à la découverte impressionnante de Rs 60 millions de hashish sur un terrain boisé. Ce jour-là, la confrontation avec les trafiquants était digne d’un film d’action. Des coups de feu furent tirés en direction des policiers pour les empêcher de s’approcher de leur cache secrète. Mais cette démarche n’a pu intimider les agents qui étaient déterminés à mettre un terme à leurs agissements. Cependant, les présumés suspects qui montaient la garde ont pris la fuite, laissant derrière eux deux armes à feu de calibre 12, des munitions ainsi que les 20 kgs de hashish.

Firearms seized in Choisy

 

Dès lors, plusieurs unités de la police étaient mobilisées pour les retrouver. L’enquête avait démarré avec l’arrestation d’un premier suspect, Louis Ersley Venus, alias GOF, un plombier âgé de 31 ans, habitant lui aussi Le Morne. Il s’est rendu volontairement au quartier général de la SST en compagnie de son avocat, Me Mooroongapillay, le mercredi 17 janvier. Pour sa défense, il a affirmé n’avoir aucun lien avec cette affaire de drogue. Il faut savoir que son ADN n’a pas été détecté sur les pièces à convictions. Il a retrouvé la liberté provisoire le mercredi 7 février sous de strictes conditions. A savoir, rester à la disposition des enquêteurs pendant la durée de l’enquête, se rendre au poste de police du Morne trois fois par semaine pour signaler sa présence, fournir une caution de Rs 50 000 et signer une reconnaissance de dette de Rs 100 000.

Deux derniers suspects sont toujours en fuite. L’enquête se poursuit.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles