24.7 C
Port Louis
Monday, July 22, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

La Nouvelle-Zélande Lève Les Dernières Restrictions Concernant Le COVID-19

Doit Lire

Les restrictions liées à la norme COVID-19 seront levées en Nouvelle-Zélande afin de rompre avec l’ère de la pandémie et de revenir à la situation d’avant la pandémie. Le gouvernement néo-zélandais a annoncé qu’il supprimerait toutes les exigences liées à la norme COVID-19 à partir de mardi à minuit.

La ministre néo-zélandaise de la santé, Ayesha Verrall, a officiellement déclaré qu’à partir de mardi, les personnes infectées par le coronavirus ne seront plus obligées de porter un masque dans les établissements de santé ou de rester en isolement pendant sept jours.

Verrall a déclaré : “Le nombre de cas continuera à fluctuer, mais nous n’avons pas observé les pics spectaculaires qui ont caractérisé les taux de COVID-19 l’année dernière. Cela, associé aux niveaux d’immunité de la population, signifie que le Cabinet et moi-même sommes informés que nous sommes en mesure de supprimer en toute sécurité les exigences restantes en matière de COVID-19.”

En 2022, les taux de vaccination en Nouvelle-Zélande ont atteint leur maximum, ce qui a permis à ce pays du Pacifique de prévenir l’apparition de nouveaux cas pendant l’hiver. 

Deux mois seulement avant des élections très disputées, la suppression des exigences a été décidée.

Si la réponse du gouvernement néo-zélandais à la pandémie a été saluée au niveau international pour avoir réduit les taux d’infection et de mortalité, elle a suscité des critiques dans le pays en raison des bouclages prolongés, des fermetures d’écoles et des fermetures de frontières.

Selon le Premier ministre Chris Hipkins, la levée officielle des restrictions constitue une “étape importante”. Lors d’une conférence de presse hebdomadaire, M. Hipkins a déclaré : “Je pense que les Néo-Zélandais peuvent être extrêmement fiers de ce que nous avons accompli ensemble. Nous sommes restés chez nous, nous avons fait des sacrifices, nous nous sommes fait vacciner et il ne fait aucun doute que nous avons sauvé des vies. 

Le ministre de la santé a toutefois conseillé aux personnes qui se sentent mal ou qui ont contracté le virus de rester chez elles pendant cinq jours. 

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles