19.4 C
Port Louis
Friday, June 21, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Film Rebate Scheme : Depuis Janvier 2016, 107 Films En Ont Bénéficié Et Rs 1,1 Milliard Dépensées

Doit Lire

La Private Notice Question d’hier portait sur le Film Rebate Scheme. Le Dr Renganaden Padayachy étant en mission à l’étranger, c’est à nouveau son collègue Sunil Bholah qui a répondu.

Cependant, la séance a été marquée par des échanges virulents entre le chef de l’opposition et le Président… En fin de séance, Xavier-Luc Duval a demandé la réalisation d’un audit indépendant car, selon lui, il faut apprendre de ses erreurs.

Dans sa réponse d’ouverture, Sunil Bholah a rappelé que c’est Xavier-Luc Duval qui a introduit le Film Rebate Scheme en 2013 et que le premier film à en bénéficier n’est jamais sorti.Il a souligné que depuis janvier 2016, 107 films ont bénéficié du Film Rebate Scheme et que Rs 1,1 milliard ont été dépensées.

Il a également expliqué que Nanda Narainen, de l’Economic Development Board, préside le Film Rebate Committee, qui est chargé d’examiner les demandes soumises par les producteurs. Ce comité est composé de représentants de différents ministères ainsi que de Sachin Jootun.

Xavier-Luc Duval a demandé si les membres de ce comité avaient l’expérience nécessaire pour voir si les demandes étaient délibérément gonflées. Il a également mentionné les films Serenity et Prisoner of Paradise.

Le chef de l’opposition a demandé à plusieurs reprises au ministre Bholah comment les autorités peuvent déterminer si les dépenses de ce programme sont justifiées si elles ne s’intéressent pas aux recettes du box-office. Il a même suggéré que de nombreux films ayant bénéficié du programme de remboursement des films étaient des flops.

Osman Mahomed expulsé et nommé à nouveau

Il y a quinze jours, il a été expulsé et suspendu pour une séance. Il a repris son siège la semaine dernière. Mais Osman Mahomed a voulu soulever un point de droit après que le ministre Stephan Toussaint a parlé du projet de loi sur le statut de l’artiste. Toussaint avait fait des commentaires désobligeants à son égard. Mais le Président l’en a empêché. Osman Mahomed a insisté pour soulever sa question de droit. Il est alors expulsé. Comme il refuse de quitter l’hémicycle, Sooroojdev Phokeer le nomme. Le 27 juin, le député est expulsé et nommé. Il est suspendu pour une séance. Il sera à nouveau suspendu.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles