22.5 C
Port Louis
Monday, May 27, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Élections En Iran : Un Premier Sondage Après Les Manifestations Annonce Un Faible Taux De Participation

Doit Lire

Les premières élections iraniennes depuis les manifestations antigouvernementales de 2022 sont actuellement en cours.

Les élections de vendredi sont considérées comme un test décisif pour les dirigeants iraniens en termes de légitimité et de soutien populaire, même si l’on s’attend à un faible taux de participation.

Après une période d’agitation consécutive à la mort d’une jeune femme détenue par la police des mœurs pour avoir porté un hijab “inapproprié”, l’apathie des électeurs reste élevée. Le pays compte plus de 61,2 millions d’électeurs.

Vendredi, il y aura deux élections distinctes : l’une pour choisir les prochains parlementaires et l’autre pour choisir les membres de l’Assemblée des experts.

Le guide suprême, la personne la plus puissante et le commandant en chef de l’Iran, est choisi et dirigé par l’assemblée. Il ou elle fait des choix cruciaux sur des questions qui comptent pour les électeurs, telles que les libertés sociales et les conditions économiques.

L’ayatollah Ali Khamenei, le Guide suprême en exercice qui dirige le pays depuis plus de trente ans, a exhorté les Iraniens à se rendre aux urnes jeudi. Il a affirmé que ne pas voter “ne résoudrait rien”.

Les médias d’État ont créé des chaînes supplémentaires pour donner du temps d’antenne aux candidats et ont diffusé de nombreuses émissions spéciales sur les élections avant le scrutin, afin d’encourager la participation des électeurs. Toutefois, un institut de sondage affilié à l’État prévoit un taux de participation de 41 % pour les élections législatives, ce qui, s’il se vérifie, sera le taux de participation le plus bas des 12 dernières élections de ce type.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles