23.9 C
Port Louis
Sunday, April 21, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Conférence De l’Organisation Internationale Des Commissions De Valeurs (OICV) Pour La Région Afrique/Moyen-Orient

Doit Lire

La Conférence publique du Comité régional Afrique/Moyen-Orient (AMERC) de l’Organisation internationale des commissions de valeurs (OICV), organisée par la Commission des services financiers (CSF), s’est tenue, mercredi, au Westin Turtle Bay Resort & Spa, à Balaclava.

Etaient présents, le Ministre des Services Financiers et de la Bonne Gouvernance, M. Soomilduth Bholah, le Président de la FSC et le Premier Gouverneur Adjoint de la Banque de Maurice, M. Mardayah Kona Yerukunondu ; le Directeur Général de la FSC, M. Dhanesswurnath Thakoor ; et le Secrétaire Général Adjoint de l’OICV, M. Tajinder Singh.

Le ministre Bholah a salué les efforts de la FSC pour orchestrer la conférence et s’est félicité de sa nomination en tant que représentant de l’AMERC au Conseil de l’OICV pour le mandat 2022-2024.

S’agissant du thème de la conférence, “Naviguer dans le paysage financier de demain : innovation, inclusion et durabilité”, le ministre a souligné l’importance de se concentrer sur l’évolution de l’écosystème et de l’environnement dans le secteur des services financiers, tout en soulignant l’importance de l’innovation, de l’inclusion et de la durabilité, en particulier après la pandémie de COVID-19.

Conference International Organisation Of Securities Commissions Africa-Middle-East Regional

En ce qui concerne l’importance de promouvoir l’innovation, M. Bholah a insisté sur la nécessité d’intégrer l’intelligence artificielle, la Fintech et la Crypto dans les entreprises pour améliorer la rentabilité. En approfondissant l’aspect de l’inclusion, il a observé qu’il est essentiel de créer de nouveaux outils pour démocratiser l’industrie financière.

En ce qui concerne la durabilité, M. Soomilduth Bholah a affirmé que la crise climatique est une question urgente qui nécessite des efforts collectifs, non seulement de la part du gouvernement, mais aussi avec l’implication de diverses parties prenantes en raison des fonds substantiels nécessaires.

Le ministre a en outre réitéré l’importance de la conférence, déclarant que les discussions au cours de l’événement engloberont des questions cruciales et pertinentes. En tant que membre de l’OICV, la FSC a pour objectif d’agir dans le meilleur intérêt du pays, a ajouté le ministre Bholah.

Conference International Organisation Of Securities Commissions Africa-Middle-East Regional

Quant à M. Singh, il a observé que la FSC Mauritius et l’OICV partagent des objectifs et des priorités communs qui se concentrent sur la promotion de l’innovation, de l’inclusion et de la durabilité à travers la Fintech, les Crypto assets, et l’Intelligence Artificielle.

Le secrétaire général adjoint a abordé la question des crypto-actifs, reconnaissant qu’il s’agit d’un domaine d’intérêt considérable pour les investisseurs. Il a souligné que ces plateformes axées sur la technologie présentent certains risques qui, a-t-il ajouté, ont conduit l’OICV à émettre des recommandations pour y remédier. Ces recommandations, a-t-il informé, ont été partagées avec la FSC Mauritius également puisqu’elle fait partie de l’écosystème de l’OICV.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles