24.8 C
Port Louis
Sunday, July 14, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Evacuation Médicale Du Dr Navin Ramgoolam En Inde : USD 156,675.77 N’a Toujours Pas Eté Remboursée

Doit Lire

L’engagement pris par certains membres du Parti Travailliste de rembourser la somme déboursée par le gouvernement n’a toujours pas été honorée. C’est la réponse du Premier Ministre à une question du député Kenny Dhunoo, lors de la séance de la PMQT à l’Assemblée nationale ce mardi. Pravind Jugnauth a affirmé que contrairement aux dires de l’ancien Premier Ministre, c’est l’épouse de ce dernier qui l’aurait téléphoné pour demander une assistance financière pour l’hospitalisation de son époux.

La tension est montée d’un cran quand le Premier Ministre, Pravind Jugnauth a fait comprendre que c’est à la suite d’un appel téléphonique de l’épouse de Navin Ramgoolam que le nécessaire a été fait pour le traitement anti-covid de celui-ci en Inde en septembre 2021.

« In fact, contrary to what Dr Ramgoolam has stated at his Press Conference, I never phoned him personally while he was admitted at Wellkin Hospital. It is, in fact, his wife who phoned me, seeking government assistance, as the Labour Party members had so far failed to organize the urgent medical evacuation of Dr Ramgoolam », a-t-il déclaré.

Des dispositions ont été prises de toute urgence et en toute bonne foi pour que le paiement de l’exercice d’évacuation médicale soit effectué par la State Bank of Mauritius Ltd par l’intermédiaire de Kaluha Holding Ltd.

Le même jour, c’est-à-dire le 6 septembre 2021, M. Damry a envoyé un autre courriel pour exprimer sa gratitude pour l’aide accordée et a confirmé son engagement à rembourser au gouvernement tous les paiements avancés en faveur du Dr Ramgoolam.

Plus tard le même jour, le Secrétaire du Cabinet et Chef de la Fonction Publique a également officiellement informé M. Damry que le paiement avait déjà été effectué à Kaluha Holding Ltd, par l’intermédiaire de la Banque d’Etat de Maurice Ltd. M. Damry a, en même temps, été rappelé son engagement à rembourser le montant ainsi avancé.

Des dispositions ont également été prises pour que notre haut-commissariat à New Delhi fournisse toute l’aide nécessaire au Dr Ramgoolam pendant son traitement et son rétablissement en Inde.

Près de deux mois après l’évacuation médicale, ni M.Damry ni le Parti Travailliste n’ont tenté de rembourser le montant avancé. Par conséquent, un courriel a été adressé à M. Damry le 28 octobre 2021 par mon bureau pour lui demander d’effectuer le remboursement, conformément à son engagement, d’ici la fin de novembre 2021. Comme il n’y a pas eu de réponse, un rappel a été envoyé à M. Damry le 10 décembre 2021, avec une demande renouvelée de remboursement du montant au plus tard le 15 décembre 2021.”

Il n’a toujours pas effectué le remboursement. Une première réunion a été convoquée le 29 décembre 2021 au Cabinet du Premier Ministre au cours de laquelle M. Damry, accompagné de M. S. Faugoo, a accepté de procéder au remboursement, Kaluha Holding Ltd. lui a communiqué les détails des différents dépenses. M. Damry n’a toujours pas remboursé le montant, même si Kaluha Holding Ltd lui a fourni tous les détails par la suite.

Une deuxième réunion a été convoquée par le Secrétaire du Cabinet et Chef de la Fonction Publique le 2 mars 2022 au cours de laquelle M. Damry, qui était à nouveau accompagné de M. S. Faugoo, a réitéré son accord pour effectuer le remboursement dans un délai d’une semaine, après l’accord avec Kaluha Holding Ltd et la State Bank of Mauritius Ltd sur le montant exact à rembourser. M.Damry n’a toujours pas procédé au remboursement, bien que Kaluha Holding Ltd lui avait déjà communiqué les détails des dépenses encourues.

Après consultation avec le Bureau de l’Attorney General, une lettre a été envoyée à M. Damry le 20 mai 2022, dans laquelle il a été appelé de nouveau à rembourser le montant, qui s’élève maintenant à U$D 156 675,77 USD, dans un délai d’une semaine, à défaut de quoi le gouvernement envisagerait le recouvrement par voie judiciaire et prendrait les autres mesures qu’il pourrait être avisé de prendre.

À la suite de ma réponse du 5 juillet 2022, tant M. Damry que le Dr Ramgoolam ont allégué, dans les médias, que des commissions étaient réclamées sur le coût de l’évacuation médicale de ce dernier.

Permettez-moi de fournir à la Chambre une ventilation des dépenses qui, comme je l’ai dit plus tôt, s’élevaient à un total de 156 675,77 dollars américains, comme suit

(i) Paiement à Spice Jet pour le vol d’évacuation médicale 126 390,57 USD

(ii) Billet d’avion pour M. Dhaneshwar Damry 2,600.00

(iii) Frais de manutention au sol 8,000.00

(iv) Planification et autorisations de vol 2,000.00

(v) Assurance voyage pour Dr N. Ramgoolam et Dr Das 179,70

(vi) Couverture médicale générale COVID-19 pour le Dr N. Ramgoolam 3,726.44

(vii) Ground 2 Air – Expédition des vols et manutention des passagers Aéroport international SSR

950.00

(viii) KALUHA AERO Ltd – Frais administratifs 1,200.00

(ix) KALUHA Holding Ltd (KAL) Frais de service 5,600.00

(x) Paiement partiel et intérêts payés sur la carte de crédit en septembre 2021 par KALUHA Holding Ltd 4,957.75

(xi) 240 jours d’intérêts sur le découvert facilité par la SBM 823.81

(xii) Frais de transfert bancaire de la SBM (local et international) 247,50

Il s’agit de la seule demande adressée à M. Damry que la SBM n’a pas encore réglée. Il n’y a aucune indication d’une quelconque commission, comme ils le prétendent.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles