25.6 C
Port Louis
Monday, June 24, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Braquage Dans Une Bijouterie : Un Récidiviste Notoire Présumé Cerveau Activement Recherché

Doit Lire

En moins de 24 heures, la Criminal Investigation Division (CID) de la Metropolitan Police de la division nord a identifié les deux auteurs du braquage perpétré à la bijouterie PS Patten à la rue La Reine, Port-Louis, où des bijoux et la somme de Rs 45 000 ont été emportés.  Le tout est estimé à de Rs 4 193 900. Ces policiers n’ont pas tardé à mettre la main au collet de Jean Nicolas Jérôme Lajoie, un monteur d’échafaudage de 38 ans et habitant Batterie-Cassée, Roche-Bois. Il a été identifié comme celui qui transportait un sac blanc en raphia rempli de bijoux. Il était en compagnie de Joanito Anglae, un récidiviste notoire de 36 ans, ce vendredi matin du 7 janvier. Joanito Anglae serait le présumé cerveau de ce braquage.

Après ce vol à main armée commis dans cette bijouterie, la police de la Metropolitan Police de la division nord a mis en branle toute une machinerie pour retracer les deux auteurs de ce vol le plus audacieux. Outre un travail d’intelligence, les enquêteurs de la CID ont visionné les images des caméras de surveillance de Safe City pour suivre les itinéraires d’un scooter de couleur blanc sur lequel les deux malfrats ont véhiculé.

C’est ainsi que dans la soirée du vendredi 7 janvier, une descente a été faite au domicile d’Antonio Patrick Anglae, un boucher de 32 ans, à la route Nicolay, Sainte-Croix par des hommes de la CID, menée par l’inspecteur Seelochun et le sergent Gujadhur, des éléments du Field Intelligence Office avec le concours des commandos Marcoss de la National Coast Guard, sous la supervision de l’assistant surintendant de police, Aniff Thug. Cet exercice a permis de découvrir une certaine quantité de feuilles sèches soupçonnées d’être du cannabis. Antonio Anglae devait avouer que cette drogue est pour sa propre consommation. Sa compagne et lui ont été emmenés au bureau de la CID pour y être interrogés concernant le braquage commis à la bijouterie PS Patten à la rue La Reine, Port-Louis jusqu’à 1 heure du matin du samedi 8 janvier.

Antonio Anglae et sa compagne ont tous deux déclaré que Joanito Anglae et un autre individu étaient passés chez eux le matin du vendredi 7 janvier vers 9 heures. Ils sont restés qu’une dizaine de minutes avant de s’en aller sur un scooter de couleur blanc. Antonio Anglae a expliqué que son frère Joanito et cet homme étaient retournés à son domicile aux alentours de 10 heures 40 le même jour. Ils ont identifié Jean Nicolas Jérôme Lajoie comme la personne qui était en compagnie de Joanito et c’est cette même personne qui transportait le sac rempli de bijoux. Antonio Anglae et sa compagne disent avoir demandé à Joanito où il avait trouvé ces bijoux et il a répondu «finn kokin dan enn bizouteri Port-Louis».

Les deux hommes sont repartis après avoir mis le butin volé dans un sac à dos. Si la compagne d’Antonio Anglae a été libérée après son interrogatoire, Antonio Anglae a, par contre, été placé en cellule au centre de détention de Vacoas. Le matin du 8 janvier, il a été traduit devant la Bail and Remand Court (BRC)  à Port-Louis où il répond à une accusation provisoire d’avoir hébergé des fugitifs. Nicolas Lajoie a été placé au centre de détention d’Alcatraz aux Casernes Centrales. Le samedi matin du 8 janvier, il a été traduit devant la BRC où il répond à une accusation provisoire de vol avec violence.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles