23 C
Port Louis
Sunday, June 16, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Une Ukrainienne Arrêtée Pour Tentative De Prendre Une Livraison De Rs 5 Millions De Drogue

Doit Lire

Kateryna Kononova, une femme entrepreneur de la nationalité ukrainienne de 28 ans a été traduite devant le tribunal de Port-Louis, ce mercredi matin du 7 juin sous une accusation provisoire de tentative de prendre possession d’un colis de drogue. Cette femme, habitant Flic en Flac a été appréhendée durant la journée du mardi 6 juin au cours d’une opération de Controlled delivery dans le bureau d’une compagnie de courrier express à Pailles. Elle était venue prendre la livraison d’un colis contenant 1005 grammes de drogue synthétique. La valeur marchande de cette drogue est de Rs 5 025 000.

C’est par le courrier Ek 701 d’Emirates Airlines qu’un colis en provenance de Chine était arrivé à Maurice le 21 mai à travers une compagnie de courrier express. Le colis a été minutieusement examiné par des officiers de la Customs Anti-Narcotics Section (Cans) et ceux de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (Adsu) de l’aéroport. Après avoir été passé au scanner, il a été ouvert, c’est ainsi qu’une pochette en aluminium y a été découverte. Elle contenait à son tour un plastique refermable. Celui-ci pesant 1005 grammes d’une substance soupçonnée d’être de la drogue synthétique.

Toutefois, ce colis était sur une adresse à Trou aux Biches. Kateryna Kononova a été arrêtée, alors qu’elle était dans le bureau de cette compagnie de courrier express aux alentours de 13 heures le mardi 6 juin pour prendre la livraison de ce colis. Cette Ukrainienne vit en couple avec un Mauricien depuis cinq ans. Elle est mère d’une fille de quatre ans. Cette substance sera envoyée au Forensic Science Laboratory (FSL) de Réduit pour y être examinée.

L’Ukrainienne a été maintenue en cellule après sa comparution devant le tribunal de Port-Louis, une accusation provisoire de tentative de prendre possession d’un colis de drogue a été retenue contre elle. La suspecte a été placée en cellule au centre de détention de Moka.

Par ailleurs. Une équipe de l’Adsu de Rose-Hill a effectué un raid au domicile d’un helper de 36 ans à Roche-Bois le mardi 6 juin. Le suspect Louis Jacques Désiré Fanfan a été trouvé en possession de deux cent vingt-cinq doses de drogue synthétique et trois cent deux grammes de la même drogue dans un conteneur en plastique. Le tout est estimé à Rs 1 662 500. Une somme de Rs 20 375 soupçonnée de provenir de la vente de cette drogue a également été saisie.

Une balance électronique et cinq morceaux de papier d’aluminium que les policiers soupçonnent allaient être utilisés pour l’emballage de cette drogue. Jacques Fanfan a été présenté devant le tribunal de Port-Louis ce mercredi matin du 7 juin. Il répond d’une accusation provisoire de trafic de drogue. Il a été reconduit en cellule policière au poste de police de Grand Bois.

Cannabis seized from Chemtech manager's home

Par ailleurs, le directeur de la compagnie Chemtech Ltd, Wolfgang Gunther Rieth, 56 ans, a été arrêté au matin du mardi 6 juin à l’issue d’une perquisition à son domicile à Chamarel. Il a été trouvé en possession de deux conteneurs plastiques contenant du cannabis et un autre conteneur en métal contenant une certaine quantité de la même drogue, soit 204.54 grammes de cannabis. La valeur marchande de cette drogue est de Rs 245 448. Après sa comparution devant le tribunal de Bambous, ce suspect a été placé en cellule au centre de détention de Vacoas.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles