21.3 C
Port Louis
Sunday, October 2, 2022

Download The App:

Read in English

spot_img

Une Montre D’Hitler Vendue Aux Enchères Pour 1,1 Million De Dollars !

Doit Lire

Une montre qui ornait autrefois le poignet du dictateur nazi Adolf Hitler a été vendue pour 1,1 million de dollars lors d’une vente aux enchères aux États-Unis. La montre Huber, sur laquelle sont gravées une croix gammée et les initiales AH, a été vendue à un enchérisseur anonyme.

S’offusquant, les dirigeants de la communauté juive ont condamné la vente. Toutefois, la maison de vente aux enchères Alexander Historical Auctions dans le Maryland – qui a vendu des souvenirs nazis dans le passé – a informé les médias allemands que son objectif était de préserver l’histoire.

Adolf Hitler a dirigé l’Allemagne nazie entre 1933 et 1945. Il a organisé le massacre systématique de 11 millions de personnes, dont six millions de Juifs.

Selon le catalogue du produit, la montre a probablement été offerte comme cadeau d’anniversaire au leader fasciste en 1933, année où il est devenu chancelier d’Allemagne.

Selon l’évaluation de la maison de vente aux enchères, la montre a été prise en souvenir lorsque quelque 30 soldats français ont pris d’assaut le Berghof, la retraite d’Hitler dans les montagnes, en mai 1945. On pense ensuite que la montre a été revendue et transmise à plusieurs générations jusqu’à aujourd’hui, rapporte la BBC.

Une robe appartenant à Eva Braun, l’épouse d’Hitler, des photos dédicacées d’officiels nazis et une étoile de David en tissu jaune imprimée du mot “Jude”, qui signifie juif en allemand, sont les autres objets mis aux enchères.

Une lettre ouverte portant la signature de 34 dirigeants juifs qualifie la vente d'”odieuse” et demande que les objets nazis soient retirés de la vente.

Le président de l’Association juive européenne, le rabbin Menachem Margolin, a déclaré que la vente aux enchères donnait “du courage à ceux qui idéalisent ce que le parti nazi représentait”.

“S’il est évident que les leçons de l’histoire doivent être tirées – et que les objets nazis légitimes ont leur place dans les musées ou les établissements d’enseignement supérieur – les articles que vous vendez n’en font manifestement pas partie”, a-t-il écrit.

S’adressant à la presse allemande avant la vente, Alexander Historical Auctions a déclaré que son objectif était de préserver l’histoire, et que la plupart des objets vendus sont conservés dans des collections privées ou donnés à des musées de l’Holocauste.

“Que l’histoire soit bonne ou mauvaise, elle doit être préservée”, a déclaré la vice-présidente principale Mindy Greenstein à la Deutsche Welle. “Si vous détruisez l’histoire, il n’y a aucune preuve que cela s’est produit”.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles