19.4 C
Port Louis
Saturday, June 22, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Un Policier Dans Un Etat Critique Après S’être Tiré Une Balle À La Tête

Doit Lire

Un policier de 33 ans qui compte neuf ans de service au sein de la force policière est placé sous respiration artificielle à l’hôpital Dr A.G.Jeetoo, Port-Louis en fin d’après-midi du vendredi 24 mars. Cela après qu’il ait tenté de se donner la mort, d’une balle à la tête avec son arme de service. Ce père de famille  habitant de Chébel, Beau Bassin était en poste à la National  Land Transport Authority  (NLTA) à Cassis où il effectuait un service armé. C’est dans les toilettes du rez de chaussée de ce bâtiment qu’il a tenté de mettre fin à ses jours avec son arme de service, un revolver Webley and Scott.

C’est suite à une requête à l’Operations’ Room de la Metropolitan Police de la division sud vers 18 heures 22, qu’une équipe de policiers du poste de police des Casernes Centrales menée par l’inspecteur Soobul  s’est rendue dans le bureau de la NLTA. Le policier a été trouvé gisant dans une mare de sang dans les toilettes. Ce policier affecté au poste de police des Casernes Centrales respirait encore, mais il était inconscient, avec son revolver posé sur le ventre.

Une ambulance du Service d’Aide Médicale d’Urgence (Samu) a été sollicitée à cet endroit pour le transporter à l’hôpital. Son revolver chargé de quatre balles et une douille vide ont été saisis pour le besoin de l’enquête. Sa radio de communication, son téléphone cellulaire, une paire de lunettes, sa casquette de police, son pantalon, une ceinture, un étui de son revolver, une paire de chaussures de police et ainsi qu’un bâton de toonfa  ont été saisis comme pièces à conviction. Les policiers ont également trouvé sur lui la somme de Rs 131.

Des techniciens de la police scientifique et l’expert en balistique du Forensic Science Laboratory ont aussi été mandés sur les lieux. Cette scène a été examinée sous la supervision des chefs inspecteurs Daby et Sungkur.

La victime a été admise en salle neuro de l’unité de soins intensifs de l’hôpital Dr Jeetoo. Elle a été placée sous respiration artificielle. Son pronostic vital est engagé. Une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur les circonstances exactes de ce drame.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles