24.7 C
Port Louis
Thursday, May 30, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Un Nouveau Projet De Loi Sur Les Ressources En Eau Sera Bientôt Présenté Au Parlement, Déclare Le Ministre Lesjongard.

Doit Lire

Un nouveau projet de loi sur les ressources en eau, prenant en considération les besoins en eau du pays et le développement du secteur de l’eau dans un cadre légal bien défini pour la mobilisation, la gestion, le développement et la conservation des ressources en eau à Maurice, sera bientôt introduit au Parlement, a déclaré le ministre de l’Energie et des Services publics, M. Georges Pierre Lesjongard.

Le ministre a fait cette déclaration, lundi matin, lors du lancement d’un séminaire national organisé dans le cadre de la Journée mondiale de l’eau 2023, à l’hôtel Le Méridien à Pointe aux Piments.

Le directeur de l’ingénierie du Climate Resilient Infrastructure Development Facility (CRIDF), M. Leonard Magara, le Strategic Planning/Team Leader du bureau du coordinateur résident des Nations unies, M. Robert Banamwana, le directeur général de la Central Water Authority, M. Ramprakash Maunthrooa, et d’autres personnalités étaient présents.

Mr Leonard Magara
M Léonard Magara

Dans son allocution, le ministre Lesjongard a déclaré que l’objectif du séminaire était de réunir les parties prenantes concernées pour discuter et formuler des propositions de recommandations afin d’orienter les politiques, les mesures et les programmes à mettre en œuvre en vue d’améliorer le secteur de l’eau.

Il a indiqué que le CRIDF a proposé un programme de réforme du secteur de l’eau sur 5 ans qui permettra à Maurice de construire une infrastructure de l’eau complète, équitable et durable qui, selon lui, est essentielle pour l’amélioration à long terme de la résilience climatique de l’île, de la sécurité de l’eau, de la sécurité alimentaire et de la qualité de vie de la population.

Le gouvernement, a-t-il souligné, ne néglige aucun effort pour exploiter des sources d’eau supplémentaires. Une feuille de route pour l’eau 2020-2024 a été élaborée en mai 2021 afin d’améliorer le service d’approvisionnement en eau dans le pays, a-t-il rappelé.

Launch of seminar on World Water Day 2023

Le ministre s’est ensuite attardé sur plusieurs projets en cours visant à réduire l’impact des déficits en eau dans le pays. Il s’agit notamment de la refonte de l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement en eau, de la mise en œuvre de plusieurs mesures à court terme dans les zones à risque, des facilités mises en place par la Banque de développement de Maurice pour acquérir gratuitement un réservoir d’eau et une pompe.

Des changements sont nécessaires à tous les niveaux ; nous devons être plus conscients et sensibilisés au fait que l’eau est notre élément vital. Si nous aspirons à une nation prospère, nous avons le devoir de préserver nos précieuses ressources en eau pour les générations à venir, a affirmé le ministre de l’énergie et des services publics.

Pour sa part, M. Banamwana a déclaré que cette journée visait à envoyer un message fort sur l’importance fondamentale de l’eau dans la vie quotidienne de chacun. Il a déploré que le monde ne soit pas sur la bonne voie pour atteindre les objectifs de développement durable n° 6, ajoutant que les dysfonctionnements tout au long du cycle de l’eau compromettent les progrès sur toutes les grandes questions mondiales, de la santé à l’industrie, en passant par les catastrophes et la paix. “Un changement rapide et transformateur est nécessaire et chacun doit jouer son rôle. Chaque action, aussi petite soit-elle, fera une différence”, a-t-il affirmé.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles