24.8 C
Port Louis
Thursday, July 25, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Un Motocycliste Tué Dans Un Accident À Triolet

Doit Lire

La route a fait une énième victime dans la soirée du dimanche 13 novembre sur le Bypass de Triolet. Ce qui porte à 90 le nombre de morts sur nos routes. Cet accident a impliqué deux motocyclettes, dont un jeune de 17 ans et une voiture. Parmesh Seepatee, un aide chauffeur de 25 ans et habitant de Triolet, n’a pas survécu à ses blessures.

C’est vers 22 heures 45 dans la soirée du dimanche 13 novembre qu’une équipe de policiers, menée par le sergent Ramgoolam, s’est rendue sur la route de Bypass de Triolet après avoir reçu une requête concernant un accident de la route. Une fourgonnette que conduisait un agent de voyage chez Rogers Aviation, âgé de 35 ans et habitant de Trou aux Biches, a été impliqué dans un accident de la route avec deux motocyclettes. L’une d’elle, une Suzuki de couleur bleue, et l’autre engin à deux roues de la marque Haojue de couleur jaune était conduite par Parmesh Seepatee.

A l’arrivée des policiers sur le lieu de l’accident, l’identité du motocycliste de la Suzuki n‘était pas connue, car il avait été déjà emmené à l’hôpital par des volontaires. Peu après, ces policiers devaient apprendre que c’est un adolescent de 17 ans et habitant de la localité. Ce dernier, dont les blessures sont considérées comme plutôt sérieuses, a été admis en salle. Le personnel d’une ambulance du Service d’Aide Médicale d’Urgence n’a pas tardé à arriver sur place. Le médecin à bord devait malheureusement constater le décès de Parmesh Seepatee à 23 heures 10 dans la soirée du dimanche 13 novembre. Son corps a été, par la suite, transporté à la morgue de l’hôpital Dr A.G.Jeetoo, Port-Louis pour y être autopsié. Celle-ci, pratiquée par le Dr Prem Chamane, Principal Police Medical Officer ce matin du lundi 14 novembre, a attribué le décès à des blessures multiples.

Le conducteur de la fourgonnette et l’adolescent de 17 ans ont été soumis à un alcotest, qui s’est avéré négatif. Après avoir été interrogé, le conducteur de la fourgonnette a été autorisé à rentrer chez lui dans la soirée du dimanche 13 novembre. Ce lundi 14 novembre, il a été présenté devant le tribunal de Pamplemousses sous une accusation provisoire d’homicide involontaire. Puis, il a été libéré sous caution.

La police de Triolet a initié une enquête pour déterminer les circonstances exactes de cet accident.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles