20.6 C
Port Louis
Tuesday, May 21, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Un Fusil Volé Retrouvé Dans Le Coffre D’une Mercedes Benz

Doit Lire

« Missie mo dakor ki ce mo mem ki finn fer sa case la, mo abit dan enn loto dan Cité La Cure mem, fisil ki monn kokin, monn gard li dan box loto là ». C’est la confession de Jean Mathieu Bryan Mars, 27 ans, aux policiers de la Criminal Investigation Division (CID) de la Metropolitan Police de la division Nord ce lundi matin du 30 janvier. Ce suspect a été arrêté pour le vol d’un fusil de la marque Remington au préjudice d’un habitant de Nabil Lane, Cité La Cure, qui est en Angleterre depuis deux semaines. L’arme à feu a été retrouvée lundi matin dans le coffre d’une voiture de la marque Mercedes Benz  qui n’est pas en état de marche à Cité La Cure. Des procédures ont été enclenchées pour que le permis de port d’arme du propriétaire soit retiré pour cause de négligence.

Le dimanche 26 janvier, un habitant de la Route de Pamplemousses, Sainte-Croix, âgé de 62 ans, a rapporté le vol d’un fusil de la marque Remington de calibre 0.22 au poste de police d’Abercrombie, Sainte-Croix. Ce fusil, dit-il, a été volé entre le jeudi 26 janvier et le dimanche 29 janvier à 17 heures 30 au domicile de son gendre à Nabil Lane, Cité La Cure. En utilisant une fausse clé, le malfrat s’est introduit à l’intérieur de cette maison et par la suite, il a emporté le fusil, qui était dans une armoire en aluminium, qui n’était pas fermée à clé.

C’est sur la base de certaines informations qu’une équipe de la Divisional Crime Intelligence Unit (DCIU), menée par l’inspecteur Louise et celle de la CID, dirigée par le sergent Subtatty, se sont rendues à la Rue Jean XXIII, Cité La Cure. Après une surveillance, ces policiers devaient mettre la main au collet de Jean Mathieu Bryan Mars. Interrogé sur le vol de ce fusil, le suspect n’a pas tardé à avouer sa culpabilité dans cette affaire. Il devait alors conduire les policiers à la Rue Bernardin de Saint Pierre à Cité La Cure. Il a alors retiré cette arme à feu, qui était dans son étui dans le coffre d’une voiture de la marque Mercedes Benz de couleur grenat. Sans une déclaration de la National Transport Authority et sans roues, ce véhicule était garé à cet endroit.

L’arme à feu a été envoyée à la section balistique du Forensic Science Laboratory de Réduit pour y être analysé. Le fusil sera confisqué à son propriétaire pour négligence car il aurait dû retourner son arme à l’armurerie aux Casernes Centrales pour être gardé en lieu sûr durant son absence.

Le propriétaire de cette arme à feu est prévu de rentrer au pays le lundi 20 février. Il est détenteur d’un permis de port d’armes qui a été renouvelé le 01 janvier 2023 pour une validité entre le 01 janvier 2023 au 31 décembre 2023. Les munitions de ce fusil sont conservées dans un coffre-fort dans une maison à Plaine-Verte où il habitait avant.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles