23.1 C
Port Louis
Saturday, June 15, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Trump Craint D’être Inculpé Et Arrêté Mardi Prochain

Doit Lire

L’ancien président Donald Trump a déclaré hier qu’il s’attendait à être détenu dans le cadre de l’enquête sur l’affaire des pots-de-vin impliquant Stormy Daniels, une actrice de films pour adultes. M. Trump a déclaré sur les médias sociaux que le “candidat républicain de premier plan et ancien président des États-Unis sera arrêté mardi de la semaine prochaine”. Après le message de M. Trump, son équipe a affirmé qu’elle n’avait pas eu de nouvelles de l’accusation. L’équipe juridique de M. Trump a planifié en coulisses les prochaines étapes, car elle s’attend à ce qu’une mise en accusation soit bientôt prononcée.

Trump appelle déjà ses partisans à manifester. Il convient de rappeler qu’il a déjà lancé un appel à ses partisans dans le sillage de l’élection présidentielle de 2020 en écrivant : “Protestez, reprenez notre nation”. Son appel à manifester en réaction à une éventuelle arrestation rappelle les derniers jours de son mandat, lorsqu’il avait exhorté ses partisans à rejeter les résultats de l’élection présidentielle de 2020, qui ont conduit à l’attaque meurtrière contre le Capitole américain le 6 janvier 2021. Certains de ses conseillers avaient exhorté M. Trump en privé à ne pas appeler à des manifestations, craignant qu’une manifestation de masse dans les rues de Manhattan ne devienne incontrôlable ou ne ressemble à l’insurrection de 2021.

Toute inculpation de l’ancien président, qui doit être réélu en 2024, constituerait une première sans précédent et modifierait radicalement le discours politique autour d’une personne déjà controversée. Selon une source au fait des propos de Donald Trump, ce dernier s’est discrètement lamenté sur le fait qu’il pense qu’Alvin Bragg, le procureur de Manhattan, le “déteste” et que c’est pour cette raison qu’il pense qu’il va être inculpé.

Selon plusieurs personnes informées de la situation, l’ancien président a fait pression sur son équipe pour qu’elle mobilise sa base et pense qu’une inculpation lui serait bénéfique sur le plan politique.  M. Trump envisage également d’engager un nouvel avocat capable de s’adapter à la télévision et de gérer les médias extérieurs. L’ancien président est réputé pour choisir ses conseillers juridiques en fonction de leur capacité à passer à la télévision et à le soutenir dans la presse.

Bien que M. Trump ait un lourd passé en matière de litiges civils avant et après son entrée en fonction, une inculpation pénale représenterait une escalade dramatique de ses déboires juridiques alors qu’il s’efforce de reconquérir la Maison-Blanche.

Un autre témoin devrait déposer lundi devant le grand jury chargé d’enquêter sur les paiements occultes, selon une source au fait de l’enquête. On ne sait pas s’il s’agira du dernier témoin avant que le grand jury ne se prononce sur une éventuelle mise en accusation.

L’équipe de M. Trump a répété à plusieurs reprises qu’il n’accepterait pas d’être invité à témoigner devant le grand jury. Toutefois, plusieurs sources au fait des réflexions de son équipe juridique affirment qu’en cas d’inculpation, il négocierait une date de remise convenue avec le bureau du procureur.

Certains membres de son équipe juridique conseillent à M. Trump de demander une comparution à distance pour des raisons de sécurité en cas d’inculpation, mais il n’est pas certain qu’il accepte, car il a également discuté avec son équipe de sa volonté de faire une déclaration au palais de justice, ont indiqué les sources.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles