23.9 C
Port Louis
Monday, June 24, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Sommet National De L’industrie Manufacturière Pour Promouvoir La Résilience Stratégique Du Secteur Manufacturier

Doit Lire

Dans le cadre de la Semaine de l’industrie locale, un sommet national de deux jours regroupant 70 parties prenantes des secteurs public et privé et visant à promouvoir la résilience stratégique du secteur manufacturier a été lancé hier matin, en présence du ministre du développement industriel, des PME et des coopératives, M. Soomilduth Bholah, au Westin Turtle Bay Resort & Spa de Balaclava.

Un Salon de l’Industrie Locale aura également lieu du 02 au 04 décembre 2022 au Swami Vivekananda International Convention Centre à Pailles. Quelque 75 entreprises locales présenteront leurs produits au public.

Dans son discours, le ministre Bholah a souligné l’importance du secteur manufacturier pour assurer la prospérité continue du pays. “Nous ne pouvons imaginer une île Maurice moderne sans un secteur manufacturier résilient, robuste et dynamique, contribuant au progrès technologique et générant des retombées dans d’autres secteurs de l’économie”, a-t-il déclaré.

Au fil des ans, il a observé que le secteur a réussi à passer du statut de producteur d’articles à faible valeur ajoutée à celui de producteur d’activités spécialisées et de haute technologie. Il a insisté sur la nécessité d’identifier de nouvelles propositions concrètes pour que le secteur manufacturier s’épanouisse et conserve son dynamisme dans un climat de confiance.

Bibi Fatwma Abdool Raman-Ahmed
Bibi Fatwma Abdool Raman-Ahmed

À propos du sommet, il a déclaré qu’il constituera une plate-forme de réflexion sur de nouvelles propositions visant à renforcer la base manufacturière, à consolider la réputation de Maurice en tant que destination fiable pour l’approvisionnement et à ouvrir la voie à l’émergence de nouveaux pôles de croissance. Les discussions porteront sur les thèmes suivants : le développement de nouveaux pôles de croissance ; l’amélioration de l’infrastructure nationale de qualité ; le renforcement de la stratégie d’exportation ; la numérisation ainsi que la promotion de la fabrication verte et durable.

Le ministre a en outre évoqué la politique industrielle et le plan stratégique (2020-2025) de Maurice qui ont été élaborés avec l’aide de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement. “Nous sommes déjà à mi-chemin de sa phase de mise en œuvre et, à ce jour, environ 53% de ses recommandations sont presque achevées”, a-t-il déclaré, tout en soulignant la nécessité d’accélérer encore la transition vers un “secteur industriel durable et compétitif au niveau mondial”.

Maurice, a-t-il ajouté, est signataire de nombreux accords commerciaux, dont l’accord de partenariat global de coopération économique et l’accord de libre-échange avec la Chine, et bénéficie d’un accès préférentiel au marché de près de 70 %. Il a ajouté que les différents accords commerciaux contribuent à la diversification des exportations et à la croissance économique.

Mon ministère, a-t-il ajouté, est le fer de lance de la transformation verte du secteur industriel et les discussions vont bientôt commencer avec les organismes de financement. Il a souligné que, face à la pandémie post COVID-19, le secteur devrait être stimulé par les nouvelles technologies numériques, l’Internet industriel des objets, la robotique, la réalité augmentée, l’intelligence artificielle et le cloud computing.

National Manufacturing Summit

“Dans le cadre de nos efforts pour faire un saut réussi dans la sphère de l’industrie 4.0, nous avons sollicité l’aide du Secrétariat du Commonwealth pour un projet visant à renforcer les capacités des entreprises manufacturières à adopter des technologies de pointe par la mise à niveau de leur infrastructure numérique”, a-t-il indiqué.

Ce projet, a-t-il ajouté, devrait s’étendre sur 12 mois et aidera les entreprises manufacturières à mettre en œuvre des technologies nouvelles et émergentes pour améliorer l’efficacité des processus commerciaux et la rentabilité des opérations. En outre, il a réitéré l’engagement du gouvernement à renforcer la capacité industrielle du pays, à stimuler les échanges commerciaux et à créer de nouveaux horizons de marché.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles