28.6 C
Port Louis
Monday, December 5, 2022

Download The App:

Read in English

spot_img

Réunion Des Ministres De La Justice Du Commonwealth : La Liberté D’expression Et Le Rôle Des Médias Dans La Bonne Gouvernance

Doit Lire

La première session de la réunion des ministres de la Justice du Commonwealth 2022 (CLMM) a été présidée hier par le procureur général, ministre de l’Agro-industrie et de la Sécurité alimentaire, M. Maneesh Gobin, en présence du secrétaire général du Commonwealth, la très honorable Patricia Scotland KC, à l’InterContinental Resort de Balaclava.

Le CLMM est accueilli par le bureau de l’Attorney General du 22 au 25 novembre 2022 sous le thème : Renforcer la coopération internationale par l’État de droit et la protection des droits de l’homme. L’objectif principal est de faire progresser le consensus et la coopération du Commonwealth et de permettre aux ministres du droit de définir des orientations claires sur une série de questions juridiques, d’état de droit et de justice d’intérêt mutuel pour les pays membres.

Maneesh Gobin, and the Rt Hon Patricia Scotland KC
Maneesh Gobin et la très honorable Patricia Scotland KC

Dans son discours d’ouverture, le procureur général a rappelé que le CLMM s’est tenu à Maurice en 1993 et que l’accueil de l’événement en 2022 démontre une fois de plus l’engagement de Maurice à adhérer aux valeurs et aux principes du Commonwealth. S’exprimant sur la précédente CLMM qui s’est tenue au Sri Lanka en 2019, il a indiqué qu’il y a eu des changements importants avec la pandémie de Covid-19 dans le domaine du droit et de la justice.

L’objectif principal du CLMM, a-t-il souligné, est de renforcer la coopération entre les pays membres et de permettre aux ministres du droit et aux procureurs généraux de discuter de questions d’intérêt mutuel telles que l’accès à la justice, les tribunaux du futur, le droit et le changement climatique, l’assistance mutuelle et juridique, et la protection des données.

Secretary-General of the Commonwealth
Secrétaire général du Commonwealth

Le procureur général Gobin a exprimé son optimisme quant aux résultats du CLMM, en parvenant à un consensus sur les discussions, et a déclaré qu’il espérait des délibérations fructueuses au cours de l’événement.

Pour sa part, la Secrétaire générale Scotland a souligné que lors de la réunion des chefs de gouvernement à Kigali, au Rwanda, en juin 2022, le Plan d’action du Commonwealth sur la Déclaration sur l’accès à la justice a été adopté. Il s’agit d’une réalisation importante qui fait avancer le travail que les ministres du droit ont commencé sur l’accès à la justice dans le Commonwealth et qui constitue un cadre important pour diriger le travail du Secrétariat sur l’état de droit, a-t-elle déclaré.

Commonwealth Law Ministers Meeting - Participants Mauritius
Réunion des ministres de la justice du Commonwealth – Participants Ile Maurice

S’exprimant sur les impacts de la pandémie de Covid-19 sur la santé, la gouvernance, les systèmes sociaux et de justice, elle a souligné que la démocratie a régressé de plus de 30% à travers le monde et que les tribunaux ont été paralysés, donnant ainsi lieu à des tensions sociales. “La transformation de la justice exige donc de repenser et de réinitialiser nos cadres juridiques”, a-t-elle déclaré.

Le Secrétaire général espère que le document thématique qui sera présenté par les hôtes s’appuiera sur l’importance de la coopération internationale pour faire progresser l’État de droit et la protection des droits de l’homme. Le Secrétariat du Commonwealth, a-t-elle ajouté, présentera certains des travaux réalisés à la demande des ministres du droit dans divers domaines, notamment les contrats, le changement climatique et la lutte contre la corruption.

Commonwealth Law Ministers Meeting - Participants
Réunion des ministres du droit du Commonwealth – Participants

En outre, elle a souligné que les ministres du droit recevront également un document sur la liberté d’expression et le rôle des médias dans la bonne gouvernance. Les ressources développées par le Secrétariat avec ses partenaires sont utiles dans l’élaboration de solutions aux problèmes juridiques, a-t-elle dit.

La réunion, a-t-elle indiqué, est l’occasion d’élaborer un nouveau règlement juridique pour le Commonwealth ; de transformer les systèmes de justice à la suite de nouveaux défis ; de permettre la prestation efficace d’une justice rapide, équitable, efficace et fondée sur des principes ; et de renforcer la relation entre le travail des ministres du droit et le Commonwealth pour réaliser les valeurs et les aspirations de notre Charte.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles