24.7 C
Port Louis
Thursday, May 30, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Ramgoolam S’engage À Créer Une Commission Contre La Violence Domestique

Doit Lire

Navin Ramgoolam était à Quatre Bornes samedi. Il participait à une cérémonie organisée par le comité des femmes travaillistes à l’occasion de la journée internationale de la femme, qui sera célébrée le 8 mars. Il a rappelé que le Parti travailliste a donné l’éducation gratuite à Maurice. Grâce à cette mesure, selon lui, il y a aujourd’hui plus de filles que de garçons à l’école et à l’université. Il a également déclaré que Monique Ohsan-Bellepeau, première vice-présidente de la République à Maurice, aurait pu devenir le premier chef d’État. “Je lui ai proposé le poste. Mais elle a refusé.”

Navin Ramgoolam

Le comité des femmes du Parti travailliste a organisé samedi une cérémonie pour marquer la Journée internationale des femmes, qui sera célébrée le 8 mars. Dans son discours, Navin Ramgoolam a longuement parlé de la violence domestique et a déclaré que le durcissement de la loi n’a pas donné les résultats escomptés. Il a donc pris des engagements. Tout d’abord, il a déclaré qu’il y aura une Commission contre la violence domestique. Il a également annoncé, s’il revient au pouvoir, qu’il y aura un tribunal spécialisé, présidé par une femme magistrat ou ancienne magistrate, pour traiter les cas de violence domestique, d’abus sexuels et de harcèlement contre les femmes. “Il devrait également y avoir un bureau spécial dans les postes de police pour traiter les cas de violence domestique, ainsi qu’une cellule et une équipe spécialisées pour effectuer des suivis psychologiques”, a-t-il déclaré. L’autre mesure de Navin Ramgoolam est que 10% des marchés publics seront attribués à des entreprises dont le personnel compte au moins 50% de femmes.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles