21.3 C
Port Louis
Sunday, October 2, 2022

Download The App:

Read in English

spot_img

Premier Congrès Pour Les Quarante Ans Du MSM À Triolet : Pravind Jugnauth Déplore Le Jeu Politique De L’opposition

Doit Lire

Les 40 ans du parti MSM se fêtent en grande pompe. Le coup d’envoi a été donné à l’International College à Triolet en cet après-midi du vendredi 12 août. Parmi les autres orateurs de cet evenement , la Ministre Kalpana Koonjoo- Shah, le Ministre du Travail et du Commerce Soodesh Callichurn, l’Attorney General Manish Gobin la deputée Joanne Tour, l’elu du no 5 Sharvanand Ramkaur. Le discours de Pravind Jugnauth a débuté sur le ton de la chanson du parti « Soleil lever eclair simin pou l’avenir nou ban zenfants… Sa ki nou lé «

40th anniversary of the MSM party

Marquer l’histoire ensemble

Il a commencé par rendre hommage à ces grands piliers qui ont bâti et marqué le parti tels Carl Hoffman et Sir Aneerood Jugnauth. Il a annoncé être fier de ses camarades pour marquer les nouvelles pages de l’histoire du gouvernement sous le parti Soleil. « Nous allons aussi marquer l’histoire ensemble. L’histoire est déjà écrite, à chaque fois que MSM est au pouvoir, Maurice Rodrigues, Agaléga et cette lutte pour récupérer notre souveraineté sur Chagos. Nous avons pour le progrès, le développement et l’avancement social » a dit le PM. Il a fait état qu’à chaque fois, le MSM se retrouve à relever des défis inimaginables, « depuis 2019, nous faisons face à la pandémie sans pareil dans le monde, la santé mondiale a été affectée. Nous subissons encore des séquelles de la pandémie mais nous avançons. La banque Mondiale nous a salué sur nos initiatives tel le soutien des travailleurs avec le Wages Assistance Scheme, les Self- employed. Nous sommes les quatre pays au monde à l’avoir fait ».

40th anniversary of the MSM party

Covid 19

Le PM a mentionné les dépenses liées à l’achat de médicaments et des vaccins en critiquant ses détracteurs « démagogues »de l’opposition d’avoir secrètement souhaité que « cette situation de crise pandémique n’en finisse pas ». Il a conseillé à ses mandants de procéder à la deuxième Booster Dose tout comme les membres du gouvernement ont fait « Nous ne devons pas être négligents, le vaccin dure que pour une certaine période. Nous ne faisons pas que dire mais nous faisons ce que nous conseillons. Nous avons-nous même fait vaccinés à la deuxième Booster Dose. Ne prenez pas de risques inutiles, surtout les personnes âgées ou souffrantes ».

Pravind Jugnauth a ensuite commenté la nouvelle Alliance de l’opposition qui « souhaite mettre à la tête du pays le Dr Navin Ramgoolam ». Il a remis en cause son titre de Docteur en disant que « j’appris qu’il est antivaccins ». Il a rappelé un évènement, peu avant que le Dr Ramgoolam soit proie de la Covid 19, ou il lui avait personnellement conseillé pour le vaccin et où ce dernier lui aurait ouvertement répondu par la négation. Il est aussi revenu sur son geste d’avoir tout fait « sans mettre de la politique » pour lui envoyer en Inde pour ses traitements reprochant au Leader des Rouges de ses commentaires récents. « Je ne vais pas m’arrêter sur ces commentaires, je lui ai fait parvenir que malgré tout, je vais lui soutenir dans ses besoins de santé ».

Toujours sur le sujet de la Covid 19, le PM a rappelé le bon geste dans l’adoption des gestes barrières même si les restrictions soient levées.

40th anniversary of the MSM party

Guerre russo-ukrainienne, effets et solutions

Pravind Jugnauth a fait état que le pays se relève tout doucement de la Pandémie, les effets du Lock Down et la fermeture des frontières « notre économie avait compressé par 15 % ». Il est revenu sur ce coup de massue avec la Guerre entre la Russie et l’Ukraine qui cause la crise et l’Inflation. Jugeant l’opposition de « dégueulasse » et certaines presses de prôner la négativité au quotidien autour de l’inflation « jetant le blâme sur le gouvernement. Nous subissons la perturbation sur le secteur alimentaire à cause de la guerre mais aussi le changement climatique. Nous avons donné des subsides sur des produits de base à hauteur de 1.5 milliards. Mais, on ne pouvait pas continuer ainsi. Reste que, malgré les pertes nous continuons des subsides sur le riz, la farine, le gaz ménager l’huile… nous continuons à étudier les possibilités avec le ministère du Commerce ». Il aussi rappelé la mise en commercialisation de la marque Smatch de la STC mais aussi « le prix du pain Maison que nous essayons à garder au même prix abordable » le PM a aussi rappelé ses efforts dans « l’augmentation de la pension de Rs 1000 et Rs 2000 même si cela coûte beaucoup au gouvernement ». Il n’a pas manqué de rappeler qu’il a fait augmenter le salaire minimum à Rs 11 500.

40th anniversary of the MSM party

Infrastructures prioritaires

Sr les projets de développements infrastructure dans les 20 circonscriptions, Pravind Jugnauth conçoit « qu’on n’a peut-être pas accompli tout ce que nous avons promis car nous nous retrouvons à sacrifier sur certains développements pour partager équitablement », rappelant les travaux de drains, de fly over, complexes sportifs à Cote d’Or mais surtout du projet de construction de 12 000 foyers qui ne manquent pas d’être critiqués par l’opposition. Les 12 000 maisons ne se construisent pas du jour au lendemain. Elles ne se font pas qu’en maquettes ».

Le PM s’est aussi étendu sur les développements dans le secteur de la Santé accélérés avec la Covid 19, mettant en avant « l’Hôpital Universitaire à Bel Air Flacq spécialisé dans le traitement des Cancers, un Cardiac Hospital à Cote d’Or, un nouvel Eye Hospital à Réduit, une unité de Transplantation au Jawaharlal Nehru Hospital à Rose Belle entre autres projets ». Il n’a pas manqué d’annoncer pour Triolet, le Complexe Sportif Triolet Arena et le grand Marché.

Il a conclu sur ses tensions avec les diverses formations politiques contre lui et il a compris que pour ses détracteurs politique en alliance avec certains médias « Dans leurs Gang Up, l’Homme à abattre est Pravind Jugnauth. Je n’ai pas peur car ma conscience est claire, je ne dis que la vérité et je me concentre uniquement à implémenter ce que nous avons promis à la population ». Il n’a pas manqué de rappeler les polémiques sur lesquelles ou il a longuement été inquiétés telles Med Point, le tag de Premier Ministre l’Imposte en 2014, Elections truqués, Kistnen Papers, Angus Road, Mac Laren, les dernières allégations de Sniffing et les enquêtes de la CCID en cours…

Il a terminé en remerciant le peuple qui n’a jamais cessé de lui faire confiance. Il a remis une couche à ces alliances de l’opposition qu’il appelle une « Chemistry ». Le PM a rappelé son engagement contre la drogue et la Mafia.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles