24.2 C
Port Louis
Thursday, April 18, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Polémique : L’Ambassadeur Zhu Liying Affirme Que Maurice A Tort D’accuser Huawei

Doit Lire

Dans un interview exclusif à Jean Luc Emile sur Radio plus, L’ambassadeur de Chine à Maurice Zhu Liying a exprimé ses sentiments face a cette polémique de Sniffing ou des craintes ont été exprimés par des membres du gouvernement et certains propos du Ministre Bobby Hureeram envers les équipements de la compagnie chinoise, Huawei. Il a fait comprendre qu’il s’exprime puisque cette affaire n’est plus une affaire intérieure !

Ce scandale de Sniffing est devenu un intérêt international. Comme l’explique l’ambassadeur de Chine à Maurice « Au départ, c’était une affaire d’intérieure. En tant qu’ambassadeur, je n’ai rien à dire. Mais on commence à mentionner sans cesse Huawei et même la Chine dans cette affaire, comme si la Chine était en train d’espionner Maurice à travers Huawei. Donc je me permets. Les Etats Unis et les pays occidentaux, pour des raisons politiques et idéologiques, ils font tout pour éliminer et écraser Huawei parce qu’ils ne veulent pas voir un numéro 1 dans la haute technologie chinoise. Mais après de longues investigations depuis de nombreuses années, ils n’ont rien pu prouver si Huawei constitue une menace à leur sécurité nationale et ni que Huawei commet des actes de corruptions vis-à-vis de ses partenaires dans le monde. Diaboliser la marque Huawei et diaboliser Chine, c’est seulement pour être politiquement correcte. Quand ils ne trouvent pas de solutions pour régler leurs propres problèmes à l’intérieur du pays, ils cherchent des solutions à l’extérieur. Et la Chine est devenue la meilleure cible pour chaque problème, à chaque problème c’est la faute de la Chine, c’est trop facile n’est-ce pas ? » a-t-il regretté ? Il avance plus loin » Dans cette région de l’Océan Indien, tout le monde parle de Geo politique, sauf la Chine, elle ne s’y intéresse pas. La Chine n’a nullement l’intention de remplacer l’Inde tout comme elle n’a nullement l’intention de remplacer les Etats Unis. Il ne faut pas créer un ennemi de l’extérieur pour résoudre ses problèmes de l’intérieur ».

Jean Luc Emile, évoquant l’exposition de cette affaire par la presse indienne, les critiques acerbes et les propos blessants de la part des membres du gouvernement mauricien, a demandé à l’ambassadeur Zhu Liying si ceux-là sont blessants pour la Chine. Ce dernier a répondu par l’affirmatif rappelant que la Chine est un « grand pays ami de Maurice et réciproquement ». il a exprimé que le vœu de la Chine est de conserver et de continuer cette relation diplomatique , amicale et de développements aux profits des deux pays. Le journaliste Jean Luc Emile lui a alors demandé si après ces épisodes et propos, il y a eu une démarche pour demander le pourquoi de tels propos par des membres du gouvernement et de recoller les morceaux, Zhu Liying a fait comprendre qu’il y a eu cours des « discussions diplomatiques et je suis sur qu’il n’y a pas de problèmes, et même dans le futur il n’y en aura pas. Nous continuons à rendre profitables cette relation diplomatique et le développement pragmatique commerciale et économique ». Le dossier est alors clos. L’ambassadeur a fait comprendre que « ce n’est pas à moi de clôturer cette affaire mais au gouvernement mauricien. De mon côté je ferais tout pour défendre les intérêts de mon pays ». Jean Luc Emile lui a alors demandé si Maurice a eu tort d’accuser Huawei, question à laquelle l’ambassadeur a répondu « Tout à fait ! A mon avis, oui » a conclu Zhu Liying.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles