21.3 C
Port Louis
Saturday, August 20, 2022

Download The App:

Read in English

spot_img

Paul Bérenger : Nous Devons Nous Débarrasser Du GM… Mais Par Des Elections

Doit Lire

Lors d’une conférence de presse du MMM ce matin, Paul Bérenger a réitéré le fait que ce gouvernement doit être écarté du pouvoir le plus rapidement possible. Cependant, il a insisté à plusieurs reprises sur le fait que cela doit se faire dans le respect de la Constitution et de la loi. “C’est-à-dire par le biais d’une élection générale, et non par le biais du désordre et de la violence”, a-t-il déclaré. Il a ajouté que Maurice ne se trouve pas dans la même situation que le Sri Lanka, “du moins pas encore”. Il est de notre devoir de patriotes, a-t-il insisté, d’empêcher que cela ne se produise. Il a annoncé que lundi, la troisième réunion entre Navin Ramgoolam, Arvin Boolell, Xavier-Luc Duval et lui-même aura lieu. Paul Berenger a ajouté qu’il préférait une grande réunion. Mais cela sera discuté lors de cette réunion. Paul Bérenger a également révélé qu’il a entendu dire que certaines personnes, par irréalisme, irresponsabilité ou naïveté, pensent que le succès d’une marche fera partir le gouvernement. “Certains journaux diffusent également cette impression. Une marche réussie peut aider à faire partir le gouvernement, à obtenir des élections le plus rapidement possible. Mais il est dangereux de penser qu’un gouvernement va partir avec une marche. Malheureusement, ou heureusement, ce n’est pas le cas”, a-t-il ajouté.

Pour Bérenger, c’est Pravind Jugnauth qui a le plus aidé Huawei à Maurice

Il n’y a qu’un seul responsable de l’affaire MT-Sniffing, pour Paul Bérenger. Ce n’est autre que le chef du gouvernement. “Nous dénonçons Pravind Jugnauth en tant que Premier ministre et Bobby Hurreeram en tant que porte-parole du gouvernement”, a-t-il déclaré. Pour lui, la personne qui a le plus aidé Huawei à Maurice est Pravind Jugnauth. “Hurreeram est venu le contredire en disant que Sherry Singh a livré le pays pieds et poings liés à Huawei et à la Chine. Mais jusqu’à la semaine dernière, c’est Pravind Jugnauth qui a aidé Huawei. Évidemment, l’ambassadeur chinois a fortement réagi… et à juste titre”, a déclaré le leader du MMM. Paul Bérenger a ironisé en ajoutant que Pravind Jugnauth est désormais réduit à courir dès qu’il voit la presse. “L’incompétence et l’irresponsabilité de Pravind Jugnauth et de Bobby Hurreeram dépassent toutes les limites et mettent le pays en danger”, a-t-il déclaré.

Bérenger sur Bhadain et Nando Bodha

A plusieurs reprises, lors d’une conférence de presse, Paul Bérenger a déclaré que le MMM était très irrité par Roshi Badhain et sa façon de faire. “Nous n’avons pas apprécié sa façon de faire. Il a tenu un congrès qui a voté une motion selon laquelle il devait être présenté comme Premier ministre. Nous en avons pris note. Il nous a irrités”, a-t-il déclaré. Quant à Nando Bodha, Paul Bérenger estime que selon ce qui se passera entre le PTr, le PMSD et le MMM, Nando Bodha devra clarifier sa position. “En temps voulu, il devra le faire. Je dis que si Bodha sait comment jouer ses cartes politiques, il a un avenir”, a-t-il déclaré. Le leader du MMM a précisé qu’il ne parlait pas du poste de Premier ministre. En fait, il a déclaré que tout le monde voulait devenir Premier ministre. À tel point, a-t-il dit, que le ministre des Finances devrait introduire une taxe sur cette ambition. “C’est bien que tout le monde ait de l’ambition. Mais leur ambition ne doit pas les dévorer”, a-t-il ajouté.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles