20.2 C
Port Louis
Wednesday, June 29, 2022

Download The App:

Read in English

spot_img

Pains Contrôlés : Ni Hausse Ni Grève, La Production Continue Pour L’heure…

Doit Lire

La rencontre de ce mercredi entre le Ministre du Commerce et les représentants de l’Association des Propriétaires de Boulangeries aura abouti sur une conclusion en faveur des consommateurs. Le prix ne sera pas haussé mais ceci reste en défaveur des boulangeries. Le Ministre a rejeté leurs propositions de hausser le pain maison à Rs 4.09.

Le malheur de certaines boulangeries fera le bonheur de la population ! Le Ministre Soodesh Callichurn a été clair, « je ne négocie pas sous pression », a-t-il dit en s’exprimant sur la ferme intention du gouvernement de conserver les prix du Scheduled Bread.

Nasseer Moraby se montre tout compréhensif face à cette décision « Nous aussi, nous ne voulons pas imposer cette hausse sur les consommateurs. Nous avons soumis notre costing et nous avons demandé au Ministre de trouver de nouvelles solutions pour nous. Il a promis de revenir vers nous avec une bonne réponse d’ici deux semaines, dès le retour du Premier Ministre au pays ». En effet le Premier Ministre participe au 26ème sommet du Commonwealth au Rwanda, qui prend fin ce samedi. Les propositions de l’Association des Propriétaires de Boulangeries seront discutées au conseil des Ministres.

« Nous attendons une solution qui absorbera toutes les dernières hausses dans nos coûts de productions », nous dit Nasseer Moraby. En somme, l’Association a proposé une nouvelle subvention sur le prix de la farine A10, des intrants et des améliorants, tels que le sel, l’huile, la levure, entre autres, dont le diesel, pour la continuité de la fabrication de la catégorie de Scheduled Bread. Ils ont aussi proposé que le gouvernement prenne le contrôle de tous ces ingrédients et intrants utilisés dans la production de cette catégorie de pains. « Sans de nouvelles subventions, le problème restera entier et il sera difficile pour les boulangeries de fabriquer le pain contrôlé et pratiquer les prix actuels pour les 100g, 200g et 400g. Le gouvernement devrait contrôler chaque intrant pour une meilleure parité dans les subventions. Travailler à perte ne convient à personne ! », nous avoue le Président de l’Association.  Pour l’heure, les boulangeries ne menaceront plus de faire des grèves ou de fermer, et ne cesseront pas la production du Pain Maison, du Pain Rond et des Baguettes de 200g et 400g. A savoir, l’Association des Propriétaires de Boulangeries avait en tête de passer exclusivement à la fabrication des pains de luxe.

Tout est bien qui finit bien ? Réponse après la décision du cabinet ministériel. Le Ministre a fait savoir que les revendications dans le devis de l’Association seront étudiées.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles