23 C
Port Louis
Sunday, June 16, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

MTC : Jean Michel Lee Shim A Présenté Sa Démission En Tant Que Membre Fondateur

Doit Lire

Jean Michel Lee Shim a présenté sa démission en tant que membre fondateur du Mauritius Turf Club (MTC) le jeudi 6 octobre. Cette démission intervient un jour après qu’une motion de censure demandant sa radiation du MTC ait été publiée pour figurer à l’ordre du jour de la prochaine assemblée générale annuelle du club.

La raison invoquée, l’absence de sanction après l’incident survenu lors de la Coupe Barbé. “À la suite du malheureux incident survenu le jour de la Barbé, le 6 août 2022, j’ai présenté ma démission en tant que membre fondateur du Mauritius Turf Club ce jeudi 6 octobre. Ma démission est motivée par l’absence de sanction après ce regrettable incident alors que le Mauritius Turf Club s’était engagé à nommer un comité disciplinaire pour donner suite à l’incident en question. Ce fut une décision difficile, mais inévitable après mûre réflexion à la suite d’une série de consultations avec mon entourage, y compris mon entraîneur M. Ricky Maingard. Je suis arrivé à la conclusion que le MTC n’a pas la volonté de sanctionner ce genre de comportement. Je ne reconnais plus le MTC, autrefois intransigeant sur les principes et la discipline”, a déclaré Jean-Michel Lee Shim par le biais d’un communiqué de presse publié par People’s Turf PLC Ltd (PTP), une société publique dont il est l’un des principaux actionnaires.

Taslima Valayden avait copieusement hué Jean-Michel Lee Shim lors de son retour dans le paddock du MTC après la victoire de son cheval Frosted Gold.

Le MTC a mis en place un comité disciplinaire présidé par l’ancien président Jeenarain Soobagrah. Deux sessions ont eu lieu, dont la dernière le mercredi 28 septembre. Le comité a reporté l’affaire à une date ultérieure en attendant que les conseillers juridiques du MTC étudient les requêtes de l’avocat de Taslima Valayden, Me Sanjeev Teeluckdharry.

La démission de Jean Michel Lee Shim intervient un jour après que les points qui seront à l’ordre du jour de l’assemblée générale annuelle (AGA) des membres du MTC, qui se tiendra le vendredi 21 octobre au siège du club, aient été communiqués aux membres. Parmi eux, on peut voir à l’article 9 qu’il y a : “Examiner et adopter, si nécessaire, la motion suivante : Il est proposé que le Conseil d’administration entreprenne immédiatement après son élection, les actions nécessaires pour radier en tant que membres du Mauritiius Turf Club (MTC), MM. Henri Leblanc, Jean Michel Lee Shim et Kamal Taposeea, étant entendu qu’ils ont été récemment administrateurs et/ou parties prenantes d’une organisation qui nuit et porte atteinte aux intérêts du MTC. “

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles