20.8 C
Port Louis
Sunday, June 23, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

L’Inde Honore L’ancien Ministre Mauricien De La Culture Mookhesswur Choonee Avec Le Bharatvaashi Gaurav Samman

Doit Lire

Mookhesswur Choonee, l’ancien ministre mauricien des arts et de la culture, a reçu le vendredi 13 janvier le prestigieux Bharatvaashi Gaurav Samman pour l’année 2023, pour avoir servi la diaspora indienne. 

Ce prix annuel, décerné par l’Antar Rashtriya Sahayog Parisad (ARSP), ou Conseil indien pour la coopération internationale, est attribué aux personnes de la diaspora indienne qui servent de manière désintéressée les autres membres de la communauté et la société indienne.

Mookhesswur a travaillé de manière désintéressée pour la communauté indienne de Maurice pendant environ 50 ans, au cours desquels il a promu la culture et aidé les gens à sortir de la pauvreté.

Lors de la remise du prix, le lauréat a reçu un trophée accompagné d’une citation et d’un gros chèque de 1 00 000 roupies en guise d’honneur. 

Choonee a, à son tour, donné les fonds à l’organisation ARSP pour qu’elle poursuive son travail de service public et ses recherches sur la diaspora indienne.

La cérémonie de remise des prix s’est tenue dans l’auditorium de l’ICCR à Azad Bhawanidin, au cœur de New Delhi, la capitale de l’Inde. Après une séance d’adieu, un forum sur l’utilisation des langues indiennes à l’étranger et le projet de soft power de l’Inde a été organisé. 

Le Dr Vishnu Bisram, basé en Guyane, a reçu le prix honorifique pour les immenses services qu’il a rendus à la diaspora en Guyane.

Ces deux éminentes personnalités sont populaires et respectées par les décideurs politiques indiens. Ils ont également organisé plusieurs conférences de la diaspora indienne.

Le Bharatvaashi Gaurav Samman est la plus haute distinction indienne décernée par une ONG aux PIOs et NRIs (OCI) ou à une organisation ou institution, établie et fonctionnant par l’ARSP, l’organisation fondée en 1967. Elle est décernée en reconnaissance de réalisations exceptionnelles et/ou de services rendus à l’Inde et/ou à d’autres pays et/ou à la diaspora indienne.

Jusqu’à présent, seules huit personnes ont reçu ce prix et Choonee en est le 9e lauréat. À part lui, feu Sir Anerood Jugnauth, ancien président et premier ministre de l’île Maurice, est le seul Mauricien à avoir reçu ce prix. Choonee a été récompensé pour les services désintéressés qu’il a rendus à la diaspora indienne, ainsi qu’à la diaspora française et anglaise, dans de nombreux pays autres que l’île Maurice, et pour ses activités caritatives. Il a été honoré pour son engagement en faveur du bien-être de la diaspora indienne, de la promotion de la culture et de l’avancement des causes de la diaspora.

Le profil de Choonee a été lu et a été considéré comme une raison supplémentaire de sa reconnaissance et de son honneur. Diplômé du prestigieux Institut d’éducation et de recherche médicale de Chandigarh et de l’Institut d’éducation de l’île Maurice, il a travaillé comme éducateur, a été élu membre du Parlement, ministre pendant trois mandats et ambassadeur. Son expérience et son intelligence en tant qu’expert en relations internationales sont très respectées, et il a également beaucoup écrit sur la diaspora.

Choonee et le Dr Bisram étaient les invités spéciaux du programme du vendredi après-midi. Le ministre d’État indien aux affaires extérieures, Shri Murlidaran, a félicité les deux lauréats pour les efforts qu’ils ont déployés en faveur de la diaspora, en espérant que ces récompenses seront considérées comme un encouragement pour d’autres personnes à poursuivre un service désintéressé à leurs communautés.

Choonee a conclu son discours par un moment d’émotion, en chantant une ligne de la célèbre chanson Girmitia “Kalcutta se chutal jahaj”, après quoi tout le monde a fait une ovation.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles