24.7 C
Port Louis
Thursday, May 30, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Ligue Des Champions : Manchester City Donne La Leçon Au Champion d’Europe Et Rejoint L’Inter En Finale

Doit Lire

Manchester City s’est qualifié pour sa deuxième finale de Ligue des champions en sortant le Real Madrid, tenant du titre. Ainsi, le 10 juin prochain, les Cityzens affronteront l’Inter Milan qui a sorti l’AC Milan en demi-finale.

Largement dominant dans les premières minutes de la rencontre, Manchester City s’offrait la première occasion franche avec un tir de Rodri qui passait juste à côté des cages de Courtois (8e). Les Cityzens ne laissaient pas une chance de respirer à leurs adversaires et ils étaient à deux doigts d’ouvrir le score via une tête à bout portant d’Haaland arrêtée in extremis sur la ligne par Courtois (13e). Le Diable rouge sortait une nouvelle parade dont il a le secret quelques minutes plus tard sur une nouvelle tête du géant norvégien (21e).

Le Real finissait cependant par céder sur une frappe de Bernardo Silva, sur un assist de Kevin De Bruyne, qui mettait Manchester sur la bonne voie (23e, 1-0). Juste après la demi-heure de jeu, Toni Kroos était tout proche de l’égalisation mais son envoi finissait sur la barre d’Ederson (35e) et sur l’action suivante, Bernardo Silva s’offrait un doublé pour mettre Madrid KO debout (37e, 2-0).

Au retour des vestiaires, David Alaba offrait une belle occasion au Real sur coup franc mais sa frappe flottante était déviée par Ederson (51e). Haaland, servi sur une talonnade parfaite de Gundogan, butait sur un Courtois solide qui préservait son équipe de définitivement couler (74e). Militao mettait fin à tout suspense au quart d’heure de jeu avec un autobut sur une tête d’Akanji qui envoyait City en finale (76e, 3-0). A peine monté au jeu, Alvarez remportait son face-à-face avec Courtois et mettait la cerise sur le gâteau (90e+1, 4-0).

Le grand artisan de la leçon de Manchester City. Particulièrement remuant, l’international portugais a incarné un poison constant pour Camavinga avec ses déplacements. Inspiré sur le plan technique, l’ancien Monégasque a fait craquer le mur Courtois en ouvrant le score d’une frappe placée en lucarne. Dans tous les bons coups, il s’est même offert un doublé d’une tête subtile après une tentative de Güngodan contrée par Militao.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles