22.1 C
Port Louis
Friday, May 31, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Lesjongard : Le PTR Et Le PMSD Ne Peuvent Pas Nous Montrer Du Doigt En Matière De Liberté D’expression

Doit Lire

Les ministres Joe Lesjongard et Renganaden Padayachy ont fait face à la presse ce matin. Le projet de loi IBA (amendement) a été l’un des sujets commentés. Joe Lesjongard a insisté sur le fait que “le parti travailliste et le PMSD ne peuvent pas nous montrer du doigt en matière de liberté d’expression”.

Le Président du MSM a déploré toutes les critiques formulées à l’encontre du Président de la République. Commentant la manifestation devant le Parlement le jour du vote des amendements, Joe Lesjongard a déclaré que “chacun doit prendre ses responsabilités”.

Il a également dénoncé “l’agenda de certains membres de l’opposition dans et hors du parlement”. Leur objectif, a-t-il dit, est de saper nos institutions. “Ils le font systématiquement. Mais je sais que tous les membres de l’opposition ne sont pas d’accord avec cette stratégie dangereuse. J’espère que ceux qui ne sont pas d’accord se ressaisiront car la Cour doit continuer à être respectée”, déclare Joe Lesjongard.

Il a également déclaré que le nombre de contaminations a diminué cette semaine. Cependant, nous devons rester vigilants et respecter la distance sociale et les autres mesures sanitaires.

Joe Lesjongard

Il fait référence à la fausse nouvelle concernant la fille d’un ministre qui n’aurait pas respecté le protocole. Il a ajouté que cette fake news s’est répandue dans le pays comme une traînée de poudre. Il a fallu une déclaration du vice-premier ministre pour l’arrêter. Pour Joe Lesjongard, c’est dommageable pour le pays. Il a déclaré qu’il condamnait fermement “la démagogie, les rumeurs et les mensonges”. Ils peuvent, selon lui, perturber la stabilité du pays. Il a insisté sur le fait que les gens peuvent critiquer le gouvernement dans une démocratie, mais il estime qu’il est dangereux d’inventer de fausses nouvelles.

Joe Lesjongard, ministre du tourisme par intérim et ministre de l’énergie, est catégorique : la décision du gouvernement français de placer Maurice dans le niveau d’alerte “Scarlet Zone” est injuste.

“C’est un coup dur pour le pays et le tourisme, car suite à cette décision, le moral est au plus bas dans ce secteur. Beaucoup dans le secteur sont inquiets et tristes”, a-t-il déclaré.

Néanmoins, une ligne de discussion a été ouverte entre les deux pays pour que cette décision soit revue, rassure le ministre. “Des discussions ont eu lieu au plus haut niveau de l’Etat”, affirme Joe Lesjongard.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles