21.3 C
Port Louis
Saturday, August 20, 2022

Download The App:

Read in English

spot_img

« Le Tsunami A Balayé L’opposition » Dit Lesjongard

Doit Lire

Ce matin, lors d’une conférence de presse, Joe Lesjongard a ironisé sur le fait que le “tsunami” annoncé par Sherry Singh a balayé l’opposition et non le gouvernement. Le président du MSM a déclaré que les réunions de Sherry Singh avec l’opposition parlementaire et extra-parlementaire pour une action concertée ont eu l’effet inverse. C’est-à-dire que les forces d’opposition ne se sont pas rassemblées mais ont pris chacune une direction. Pour lui, Roshi Bhadain et Nando Bodha ne font plus partie de la grande alliance de l’opposition.

Pour Lesjongard, le semblant d’unité au sein de l’opposition a déjà “éclaté en mille morceaux”. Cela serait dû au fait que chacun a “son propre agenda” et que personne ne veille aux intérêts de la population. Il a ajouté que Navin Ramgoolam fait beaucoup de dégâts dans l’opposition tandis que Pravind Jugnauth va entamer une tournée de l’île. Il tiendra des conventions dans les 20 circonscriptions du pays.

D’autre part, Joe Lesjongard a également maintenu que le leader du Parti travailliste, Navin Ramgoolam, reste le seul maître à bord en ce qui concerne l’opposition. Cependant, il a déclaré que les déclarations du leader des “rouges”, qui a fait un parallèle avec le Sri Lanka et a soutenu que le peuple doit prendre son destin en main, sont dangereuses pour le pays et le peuple.

Maneesh Gobin a annoncé qu’une délégation composée de membres des secteurs public et privé se rendra prochainement en Iran pour une mission de prospection. Ceci, afin d’obtenir des produits à moindre coût.

Pour sa part, le procureur général et ministre de l’Agro-industrie, Maneesh Gobin, a commenté les investissements dans le pays. Dans ce contexte, il a vivement dénoncé l’attitude d’une partie de la presse et de la population qui soutient que Maurice est comme le Sri Lanka, que l’économie va mal. Pourtant, nous avons connu deux lockdowns successifs et subi les effets et les répercussions de la guerre entre l’Ukraine et la Russie. Il est normal que Moodys nous ait dégradé. Mais il faut considérer et replacer tout cela dans son contexte. Même l’Angleterre a annoncé qu’elle était en récession. Il y a une hyperinflation. Mais le rapport de Moody’s a également souligné que nos banques sont en bonne santé”, a-t-il ajouté.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles