20.2 C
Port Louis
Wednesday, June 29, 2022

Download The App:

Read in English

spot_img

Le Sommet Du Commonwealth De Kigali Marqué Par De Grands Absents

Doit Lire

Les dirigeants du Commonwealth se réunissent cette semaine au Rwanda pour discuter de questions allant du commerce à la santé en passant par le changement climatique, un sommet qui mettra l’organisation à l’épreuve à un moment où sa pertinence est remise en question.

Le Commonwealth, un club de 54 pays issu de l’Empire britannique, représente environ un tiers de l’humanité, avec des membres allant de l’Inde au minuscule Nauru. Il se présente comme un réseau de coopération poursuivant des objectifs communs tels que la démocratie, la paix et la prospérité, mais ses détracteurs, y compris de nombreux partisans de ses valeurs, affirment qu’il doit être plus qu’un simple forum de discussion. Le président nigérian Muhammadu Buhari a appelé le Commonwealth à agir davantage comme un bloc à l’image de l’Union européenne, écrivant dans une récente colonne que le sommet de Kigali devrait être un moment où le potentiel de notre club est réimaginé.Cependant, le signal de certains autres membres est beaucoup moins optimiste. L’Inde, le Pakistan, l’Australie et la Nouvelle-Zélande font partie des pays qui envoient des ministres mais pas de chefs de gouvernement à Kigali. Le président sud-africain Cyril Ramaphosa, qui se trouve à quatre heures d’avion, ne participera pas à l’événement.

26th Commonwealth Summit (2)

Du côté positif du Commonwealth, qui est ouvert aux pays qui ne faisaient pas partie de l’Empire britannique, les anciennes colonies françaises que sont le Gabon et le Togo sont sur les rangs pour y adhérer.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles