28.6 C
Port Louis
Monday, December 5, 2022

Download The App:

Read in English

spot_img

Le Président Ougandais: Cinq Décès Confirmés D’ebola, 19 Autres Probablement Liés À La Maladie

Doit Lire

Cinq personnes sont mortes d’Ebola en Ouganda, et 19 autres décès sont probablement liés à la maladie, a informé le président mercredi. Il a toutefois rejeté l’imposition d’un confinement, car Ebola est plus facile à gérer que COVID-19.

L’apparition de la fièvre hémorragique mortelle a été annoncée il y a plus d’une semaine, suscitant la crainte d’une crise nationale importante. Il n’existe actuellement aucun vaccin contre la souche soudanaise du virus Ebola qui fait des ravages dans la région.

Le président Yoweri Museveni a déclaré dans une allocution télévisée que les 19 décès, en dehors de ceux confirmés comme étant dus à Ebola, pouvaient être attribués à la maladie car ils présentaient des symptômes d’Ebola mais aucun échantillon n’a été prélevé pour confirmation avant leur décès.

Il a ajouté que parmi les autres infections confirmées figuraient six agents de santé, dont quatre médecins, un anesthésiste et un étudiant en médecine.

Ebola se propage principalement par contact avec les fluides corporels d’une personne infectée. La maladie virale présente des symptômes tels qu’une faiblesse intense, des douleurs musculaires, des maux de tête, des maux de gorge, des vomissements, des diarrhées et des éruptions cutanées, entre autres.

La souche Ebola Soudan, selon l’Organisation mondiale de la santé, est moins contagieuse et a un taux de mortalité plus faible que son cousin Ebola Zaïre, qui a tué près de 2 300 personnes lors d’une épidémie en 2018-20 dans la République démocratique du Congo adjacente.

Les maladies les plus récentes sont apparues dans le district de Mubende, dans le centre de l’Ouganda. Depuis, deux autres districts ont été touchés.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles