19.4 C
Port Louis
Saturday, July 13, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Le Premier Ministre Jugnauth Estime Que L’unité Est Essentielle Pour Lutter Contre Le Fléau De La Drogue Dans La Région

Doit Lire

L’unité et la collaboration dans nos actions sont cruciales pour lutter contre le fléau de la drogue dans la région et cette conférence sur l’abus de substances pour les pays de la région de l’océan Indien occidental fournit une plate-forme adéquate pour que les parties prenantes partagent leurs connaissances et renforcent la coopération entre les pays.

Le Premier ministre, M. Pravind Kumar Jugnauth, a fait cette déclaration aujourd’hui au Sir Harilal Vaghjee Memorial Hall à Port Louis, lors de la cérémonie d’ouverture de la conférence de trois jours sur l’abus de substances psychoactives pour les pays de la région de l’océan Indien occidental.

Le Vie-Premier ministre, le ministre de l’éducation, de l’enseignement supérieur, de la science et de la technologie, Mme Leela Devi Dookun-Luchoomun, le ministre des transports terrestres et du rail léger, le ministre des affaires étrangères, de l’intégration régionale et du commerce international, M. Alan Ganoo, des ministres, le secrétaire général de la Commission de l’océan Indien (COI), M. Vêlayoudom Marimoutou, des membres du corps diplomatique et d’autres personnalités étaient également présents lors de l’événement.

opening ceremony of the three-day Conference on Substance Abuse

Dans son allocution, le Premier ministre Jugnauth a souligné que cette conférence devrait permettre d’élaborer les cadres et les stratégies nécessaires à une réponse coordonnée au fléau de la drogue. Cette plateforme, a-t-il déclaré, devrait également contribuer à développer des réseaux d’échange d’informations, car la disponibilité des données relatives au trafic de drogue est une condition préalable essentielle à la lutte contre ce trafic. Il a donc exhorté les participants à examiner tous les domaines potentiels de collaboration et de partage des connaissances.

Maurice, a-t-il souligné, a développé un système de surveillance de quartier afin de prévenir l’apparition d’activités illégales au sein de la communauté et il serait souhaitable qu’un système régional de surveillance de quartier soit mis en place pour les pays de la région de l’Océan Indien occidental. Il a également saisi cette occasion pour détailler le rôle du Conseil national des drogues et du VIH, du Secrétariat national des drogues et du Panel administratif des usagers de drogues, tout en rappelant que l’Observatoire national des drogues est pleinement opérationnel.

opening ceremony of the three-day Conference on Substance Abuse

Pour sa part, M. Marimoutou a souligné que la COI est pleinement engagée auprès de ses États membres et des autres pays de la région qui croient en la pertinence des mécanismes régionaux dans la lutte contre le trafic de drogue. La stratégie à adopter s’étend sur le long terme, avec la mise en œuvre d’un mécanisme de coopération durable approprié, autonome et évolutif pour créer une dissuasion contre le trafic de drogue dans la région, a-t-il ajouté.

Cet événement de trois jours voit la participation d’une centaine de délégués de la France-Réunion, de l’Union des Comores, de Madagascar, des Seychelles, de l’Afrique du Sud, de Djibouti, du Kenya, du Mozambique et de la Tanzanie. Des partenaires locaux et des ONG sont également présents.

Ce forum permettra à ces îles/pays d’organiser des consultations et de partager leurs expériences en mettant l’accent sur les spécificités qui leur sont communes et en leur permettant de répondre aux différents aspects du problème de la drogue de manière concertée.

opening ceremony of the three-day Conference on Substance Abuse

Les objectifs de la conférence sont, entre autres, de discuter et d’évaluer la situation de la drogue et de la toxicomanie dans les pays de la région ; de réfléchir aux questions transversales liées à la drogue, y compris toutes les stratégies, à savoir la réduction de l’offre, la réduction des dommages et la réduction de la demande ; de mettre en place un système pour renforcer le partage d’informations et de renseignements par le biais d’un réseau formel pour lutter contre le trafic de drogue dans la région ; d’examiner les mesures utilisées dans la prévention, le traitement et la réadaptation et d’identifier les approches les plus pratiques en matière de traitement et de réadaptation ; et d’identifier et d’examiner les approches pratiques en matière de développement de la main d’œuvre.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles