24.7 C
Port Louis
Thursday, May 30, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Le Nouveau Monetary Policy Framework Donne Déjà Des Résultats Positifs En Ce Qui Concerne L’excès De Liquidité Et L’inflation

Doit Lire

Harvesh Kumar Seegolam, gouverneur de la Banque de Maurice, a eu une session interactive avec la presse hier pour discuter des développements relatifs au nouveau cadre de politique monétaire qui a été introduit en janvier 2023. Selon le gouverneur, certains des objectifs fixés ont été atteints. Par exemple, l’objectif principal d’éliminer l’excès de liquidité dans le pays a été atteint grâce à la lettre de crédit à 7 jours émise tous les vendredis au “taux directeur”. Cela garantit que la quantité de liquidités restant dans le système est conforme à la demande de monnaie de réserve par les banques, contribuant ainsi à ancrer les taux du marché monétaire à court terme autour du “taux directeur”. Les banques ont pu compenser leur excès de liquidité ou leur manque de liquidité en utilisant la facilité de dépôt au jour le jour (Overnight Deposit Facility – ODF).

Le taux de dépôt de 3,2 % reste attractif, et l’épargne suit une courbe ascendante, les dépôts fixes approchant les 4,5 %. Cela reflète le secteur bancaire, qui est très bon. Notre secteur bancaire est robuste, résilient, sain et prospère pour la santé du pays.

L’inflation mondiale devrait chuter de 8,8 % en 2022 (moyenne annuelle) à 6,6 % en 2023 et 4,3 % en 2024 – au-dessus des niveaux prépandémiques (2017-19) d’environ 3,5 %.

La Banque de Maurice travaille également à l’élaboration d’une ligne directrice sur les cyber-risques et les attaques. Un comité a été mis en place à cet effet, et une consultation avec le FMI est également prévue. L’objectif est de minimiser les risques et les cyber-attaques. Jusqu’à présent, nous avons été très prudents, mais nous devons encore renforcer notre système de surveillance. Cette ligne directrice s’inspire largement des orientations sur les attentes en matière de surveillance de la cyber-résilience pour les infrastructures des marchés financiers publiées par la Banque centrale européenne en décembre 2018.

Les banques commerciales prêtes à aider les ménages à faible revenu

La Banque de Maurice a le plaisir d’annoncer que certaines banques commerciales ont approché le régulateur avec un plan pour aider les ménages dans la tranche de revenu inférieure pendant cette période de taux d’intérêt et d’inflation élevés. Les ménages dont les revenus sont inférieurs à 100 000 roupies par mois et dont le prêt est inférieur ou égal à 2 millions de roupies bénéficieront d’un taux d’intérêt directeur majoré ou minoré de 100 points de base.  Les banques commerciales agissent ainsi pour aider les ménages (environ 36 000) en situation de stress financier. Les banques commerciales exposeront leurs plans au public sous peu.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles