23.6 C
Port Louis
Thursday, May 30, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Le MSM Prépare À Célébrer Ses 40 Ans Avec Fastes

Doit Lire

Joe Lesjongard, Fazila Jeewa-Daureeawoo et Maneesh Gobin du MSM étaient en conférence de presse, hier au bâtiment du Sun Trust. Plusieurs sujets d’actualités ont été abordés par les intervenants. Il a été entre autres question des célébrations, marquant les 40 ans du MSM et la date de naissance de Sir Anerood Jugnauth ainsi que l’importance de la fourniture d’eau, l’aide aux personnes âgées et la rentrée parlementaire.

Joe Lesjongard a mis l’accent sur le fait que le MSM a parcouru un long chemin pendant 40 ans, avant avec SAJ et maintenant avec Pravind Jugnauth pour marquer l’histoire de notre pays. Il a fait ressortir que SAJ a su transformer le pays sur le plan économique et crée des centaines des milliers d’emplois alors que le pays faisait face à des difficultés. Le Président du MSM a annoncé une journée de recueillement le 29 mars sur le samadhi de Sir Anerood Jugnauth au Jardin des Pamplemousses. De plus, le MSM organisera un hommage culturel le 8 avril à Rivière-du-Rempart où SAJ avait démarré sa carrière politique et un ‘memorial lecture’ à l’auditorium Octave Wiehé.

La ministre de la Sécurité sociale a commenté le lancement du lancement du National Integrated Care for Older People Strategic and Action Plan 2022–2026 par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, au cours de cette semaine à Cote d’Or.  Elle a laissé entendre que le gouvernement continuera d’aider les personnes du troisième âge.

De son côté, l’Attorney General et ministre de l’Agro-industrie, Maneesh Gobin, a particulière axé son intervention sur la rentrée parlementaire. Dans ce contexte, il a fait comprendre que le gouvernement continuera d’implémenter son programme pour le bien-être de la population et du pays. « Le gouvernement est serein. Nous espérons que tout se déroulera dans la discipline et dans le respect des institutions de la démocratie parlementaire et qu’il n’y pas de dérapages. Nous travaillons sur plusieurs thèmes et sujets importants, qui concernent, entre autres, plusieurs secteurs, dont la santé, les énergies renouvelables, l’éducation et l’environnement. » déclare -t-il.

A l’heure des questions, Fazila Jeewa-Daureeawoo a répondu que Pravind Jugnauth, en tant qu’avocat a le droit de critiquer un jugement s’il n’est pas d’accord avec le raisonnement de la Cour. Lui emboîtant le pas, l’Attorney General, Maneesh Gobin, tout en respectant son devoir de réserve, affirme qu’il a toujours été permis de critiquer les jugements des tribunaux de justice.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles