19.4 C
Port Louis
Saturday, June 22, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

L’autonomie Est Un Moyen Pour Faire Avancer Rodrigues, Déclare Le Chef Commissaire Roussety

Doit Lire

Les célébrations officielles marquant le vingtième anniversaire de l’autonomie de Rodrigues ont eu lieu au stade de Camp du Roi ce mercredi en présence du Premier ministre, des chef commissaires et des commissaires, de lady Sarojini Jugnauth et de nombreux invités.  Le Premier ministre, M. Pravind Jugnauth, était l’invité d’honneur au stade de Camp du Roi ce mercredi 12 octobre 2022.

La cérémonie commença par le discours très pointillé et non-partisane du Chef Commissaire, Johnson Roussety. Le Chef Commissaire de Rodrigues a salué le travail du gouvernement régional. Il nous rappelle comment 20 ans de cela, Rodrigues avait eu son autonomie administrative. Une décentralisation des pouvoirs centraux vers Rodrigues. Le 12 octobre 2022, 18 membres de l’Assemblée ont prêté serment pour servir Rodrigues pour une autonomie administrative et politique. Johnson Roussety est fier du chemin parcouru, du travail accompli, et des valeurs des différents administrateurs. L’autonomie est un moyen pour faire Rodrigues avancer. Il faut dire que depuis, Rodrigues a développé une bonne relation de travail avec le gouvernement central, qui a toujours soutenu Rodrigues…

La route pour l’autonomie est une longue route. La première revendication fut en …1915 avec la pétition demandant une représentation de Rodrigues comme un district. Ce fut un acte courageux, nous rendons hommage à cette lutte par la place de la pétition de 1915. Par la suite, beaucoup Sir Gaetan Duval s’est intéressé à Rodrigues et avec Clement Roussety, ils ont mis une affaire en Cour clamant que les élections de 59 et 63 n’ont pas inclu Rodrigues, et que l’Assemblée était mal constituée et était illégale. En 67, Rodrigues participa aux élections de 1967 qui vit l’élection Félicité et désormais, son nom est associé au collège de Mont Lubin. On n’oublie pas comment le bateau ne pouvait accoster la piste d’atterrissage.

Pour le Chef Commissaire, on doit écrire l’histoire convenable, il tient à saluer la contribution de M Serge Clair qui, depuis 76, a participé activement à la politique.

Pravind Jugnauth - Johnson Roussety
Pravind Jugnauth et Johnson Roussety

Puis, il a parlé de ce qu’il qualifie comme le père de l’autonomie, Il nous rappelle que l’autonomie a été obtenue sous le gouvernement MSM-MMM ayant SAJ comme Premier Ministre et Paul Bérenger comme Vice Premier Ministre. Sans SAJ, on n’aurait pas eu une Assemblée Régionale, il faut rappeler qu’à cette époque, il y avait une opposition à cette décentralisation. Certains disaient qu’il ne fallait pas aller trop loin avec cette autonomie.

Il faut préserver notre identité, construire un avenir meilleur, mettre la tête ensemble, déclare Johnson Roussety, qui, en même temps, a félicité les membres de l’Assemblée, qui ont participé à une session commémorative exemplaire sur l’autonomie.

Il est pour un développement durable tout en préservant l’environnement. Il invite le peuple rodriguais à se rallier avec les dirigeants pour construire, quand nous avons un bail qu’il faut construire et dans la légalité. Il faut encourager les jeunes, les sportifs, il faut respecter la forêt et les réserves, le tri déchet, pas de pratique illégale…Il faut respecter le peuple, il faut vivre dans l’honnêteté. Nous sommes au service à la population…il faut donner la chance à tous pour avancer. Nous accordons une grande importance à l’éducation.

Merci pour la confiance du peuple rodriguais pour une équipe jeune, nous devons être à la hauteur en nous. Nous allons régler le problème d’eau, il a souligné la création du Rodrigues Public Untilites Cooportaion pour une gestion de l’eau. Il y a un manque de travailleurs, une rénovation de nos réservoirs. Le gouvernement central. Sante, social, développement nous devons assurer que l’argent est bien servi, pour faire circuit l’économique tourne, sans les fonctionnaires qui ont servi Rodrigues. Il faut saluer les ainés, Rodrigues a fait la fierté à la République. Il y a une équipe jeune pour prendre la relève. Il y a une équipe jeune pour prendre la relève. Il a aussi parlé du système électoral qui mérite un changement. Il faut améliorer le système électoral.

Il a rappelé aussi le rôle du premier Chef Commissaire de Rodrigues, Jean Daniel Spéville qui, par la suite, a été récompensé par le Honorary Freeman. Le meme titre a été attribué à Franceau Grancourt, qui a eu une grande carrière politique à Rodrigues.

Chief Commissioner with his wife and PM
Commissaire en chef avec sa femme et PM

L’épanouissement de l’ensemble des habitants de notre République au cœur de l’action gouvernementale.

Puis ce fut le tour du chef du gouvernement de prendre la parole. Il a parlé d’un moment de grande fierté pour la République de Maurice. Le succès remarquable qu’a connu Rodrigues est le fruit des efforts concertés du gouvernement central et de l’Assemblée régionale, dira-t-il.

Pravind Jugnauth a salué la vision de Sir Anerood Jugnauth pour l’ile ajoutant que celui-ci, l’architecte de l’autonomie, a tout le temps cru en la capacité du peuple de Rodrigues de prendre son destin en main.

Le Premier ministre a aussi reconnu le travail abattu par les différents Commissaires et administrateurs qui ont été au service de Rodrigues, dont M.Serge Clair qui a occupé le poste de Chef Commissaire pendant treize ans.

« Je tiens à dire bravo à nos sœurs et frères Rodriguais qui ont été à la hauteur de la confiance que Sir Anerood Jugnauth et moi-même avons placé en eux » ajoutera M. Pravind Jugnauth.

Il dit constater avec satisfaction que la majorité des Rodriguais reconnaissent les efforts consentis afin de leur offrir davantage d’opportunités tout en leur permettant de poursuivre le progrès. Le Premier ministre a fait référence aux avancées au niveau de l’infrastructure routière, du port et de l’aéroport, de la distribution en eau, de l’éducation, de la santé, du logement, de l’agriculture, de la pêche, du tourisme, de la protection de l’environnement et du secteur informatique.

Cultural show
Spectacle culturel

Le Premier ministre a affirmé que son gouvernement continuera à œuvrer pour le progrès de l’ile. Sa priorité demeure l’amélioration de la distribution en eau. M. Pravind Jugnauth a fait ressortir que le gouvernement a déjà investi dans la construction de 5 unités de dessalement qui a permis d’augmenter le volume d’eau potable de 4 500 à 9 000 mètres cubes.

Trois réservoirs d’une capacité respective de 1 000 mètres cubes et dotés de structures pour la collecte de l’eau de pluie ont été construits. Il ajoute que lors du dernier budget le gouvernement central a annoncé une somme d’un milliard de roupies pour la construction d’unités de dessalement additionnelles ainsi que 36 millions de roupies pour améliorer le captage d’eau.

Le chef du gouvernement a, d’autre part, affirmé que l’aéroport de Plaine Corail sera doté d’une nouvelle piste d’atterrissage qui est, selon lui, un impératif pour le développement socioéconomique de l’ile. Suivant le désistement de dernière minute de l’Agence Française de Développement concernant le financement du projet, le gouvernement a entamé des discussions avec la Banque Mondiale pour la mise en œuvre du projet.  Le Premier ministre a aussi affirmé son soutien au projet d’Airport Town proposé par l’administration régionale.

Le logement demeure également un dossier prioritaire. Le Premier ministre a annoncé que suite à sa dernière visite à Rodrigues, il a demandé au ministère des Finances de travailler sur un nouveau plan de logement pour Rodrigues afin de soulager les habitants qui dans le besoin. Une équipe technique fera prochainement le déplacement à Rodrigues en vue de discuter des modalités.

Pravind Jugnauth a aussi évoqué sa volonté de promouvoir davantage l’agriculture bio à Rodrigues ajoutant que l’ile a un rôle capital à jouer en vue d’assurer notre sécurité alimentaire. Le Premier ministre a réitéré sa détermination à offrir les mêmes chances à chaque habitant de notre République. Il a souligné que c’était une priorité absolue pour lui de connecter Rodrigues à l’internet haut-débit à travers le câble MARS, la construction prochaine d’un Technopark à Baladirou au cout de 260 millions de roupies devrait créer davantage d’opportunités pour la jeunesse Rodriguaise. Le Premier ministre a aussi souligné les mesures prises pour protéger notre République des effets du changement climatique tout en encourageant l’utilisation d’énergies renouvelables. Il a aussi réitéré sa détermination à poursuivre son combat contre la drogue.

Le Premier ministre a affirmé que la stabilité politique est nécessaire afin de permettre le développement et le progrès de Rodrigues d’où le besoin de revoir le système de proportionnel applicable à l’ile. Cet avis, ajoutera le chef du gouvernement, est partagé par le Chef Commissaire. Les deux hommes sont d’accord pour des discussions en vue de trouver un consensus dans l’intérêt de Rodrigues.

Le Premier ministre a rappelé qu’il avait proposé un projet de réforme électorale pour les élections générales à l’Assemblée Nationale en 2018. Celui-ci proposait notamment que Rodrigues soit représenté par trois députés, incluant au moins une femme, mais que l’opposition à Maurice n’avait pas apporté son soutien au projet de loi.

« Je reste convaincu qu’une réforme électorale reste nécessaire afin d’encourager davantage de femmes à se joindre à la politique mais aussi pour introduire une dose de proportionnelle qui n’affectera pas le verdict du First Past the Post. » dira M. Pravind Jugnauth.

Le chef du gouvernement affirme que l’épanouissement du peuple de Maurice, de Rodrigues et d’Agaléga demeure sa plus grande priorité. M. Pravind Jugnauth a conclu en remerciant les Rodriguais pour leur accueil chaleureux tout en affirmant qu’il reste confiant en leur capacité à relever des défis.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles