19.8 C
Port Louis
Wednesday, June 19, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Lancement Du Guide De L’investissement Par l’Economic Development Board Of Mauritius Et l’Union Européenne

Doit Lire

L’Economic Development Board (EDB) de Maurice et l’Union européenne ont lancé un guide d’investissement le vendredi 12 mai 2023, en présence de l’honorable Renganaden Padayachy, ministre des Finances, de la Planification économique et du Développement, de M. Ken Poonoosamy, PDG de l’EDB, de représentants de l’UE, ainsi que d’opérateurs économiques de Maurice et d’Europe.

L’île Maurice est reconnue comme une destination privilégiée pour les investissements, non seulement pour faire des affaires dans le pays, mais aussi en tant que plateforme régionale d’investissement pour l’Afrique et l’Asie.

La collaboration entre Maurice et l’Union européenne dure depuis plus de 50 ans. Au cours de ces années, l’Union européenne et la République de Maurice ont construit un partenariat commercial solide basé sur des valeurs communes, à partir de l’accord multifibres et du protocole sur le sucre, et qui englobe maintenant un large éventail de domaines tels que :

  • le commerce et l’investissement
  • l’atténuation du changement climatique
  • l’agriculture durable
  • le tourisme durable
  • l’économie bleue
  • Secteur de la santé
  • Lutte contre la cybercriminalité
  • Gouvernance et droits de l’homme

L’Union européenne accorde une grande importance à son partenariat avec la République de Maurice et a aidé l’île à atteindre les objectifs fixés dans le programme du gouvernement pour une île Maurice inclusive, à haut revenu et verte.

L’UE a fourni une assistance technique de 10 millions d’euros provenant de l’enveloppe dédiée pour soutenir la mise en œuvre de l’accord de partenariat économique intérimaire, qui est en place depuis 2012. Dans le cadre du projet, une série de réformes administratives entreprises par les ministères et les agences du secteur public ont fait l’objet d’une réorganisation des processus opérationnels. Des amendements législatifs ont également été adoptés dans le cadre de la loi sur la facilitation des affaires.

Une autre composante du projet était le développement et l’opérationnalisation du système national de licences électroniques (NELS).

Le processus de demande de licence peut être considéré comme lourd pour les entreprises. Traiter avec de multiples agences représente une charge administrative importante, non seulement pour les entreprises mais aussi pour l’agence publique dont la décision dépend de l’avis d’une autre agence. Il existe également des incohérences dans l’interprétation et la mise en œuvre des réglementations en matière d’octroi de licences, ce qui ajoute du temps et des coûts au processus d’octroi de licences. Grâce au NELS, l’île Maurice est en mesure de traiter les demandes de permis d’exploitation par le biais d’un point d’entrée unique, de manière plus efficace.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles