22.1 C
Port Louis
Monday, June 17, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Inauguration De La Garderie Les Mini Perles Au Camp Charlot À Chemin Grenier

Doit Lire

La garderie Les Mini Perles, qui a pour but d’offrir des facilités d’éducation aux enfants vulnérables de la région, a été inaugurée mercredi dernier à Camp Charlot, Chemin Grenier, en présence du ministre des Transports terrestres et du métro léger, du ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration régionale et du Commerce international, M. Alan Ganoo, de l’épouse du Premier ministre, Mme Kobita Jugnauth, de membres du Parlement et d’autres personnalités.

Dans le cadre de son programme national de lutte contre l’échec scolaire et la pauvreté, l’Unité de l’Environnement d’Apprentissage Fortifié (FLEU) de la Fondation Nationale pour l’Inclusion Sociale (NSIF), en collaboration avec l’Association pour l’Education des Enfants Défavorisés (APEDED), a mis en place la garderie équipée de toutes les installations nécessaires et des infrastructures appropriées.

Dans son allocution, le ministre Ganoo a salué la NSIF pour sa capacité à guider les organisations non gouvernementales (ONG) dans la réalisation de leurs objectifs tout en assurant une meilleure qualité de vie aux familles vulnérables. La création du centre de soins de jour, a-t-il déclaré, est une initiative qui permettra aux femmes de la région de laisser leurs enfants dans un endroit sûr et d’avoir la possibilité de devenir autonomes et de subvenir aux besoins de la famille.

L’une des principales priorités du gouvernement, a-t-il souligné, est de lutter contre la pauvreté et de garantir l’inclusion sociale pour tous. Le gouvernement, a-t-il dit, fait tout son possible pour lutter contre la pauvreté, assurer un bon niveau de vie et apporter un soutien aux personnes vulnérables. C’est dans cette même optique, a-t-il souligné, que le gouvernement augmente chaque année le budget de la sécurité sociale.

Mini Perles Day Care Centre

Le ministre Ganoo a également déclaré que la pandémie de COVID-19 a eu un impact sur l’économie et les familles, rappelant que le gouvernement a mis en place un programme d’assistance salariale et un programme d’assistance aux travailleurs indépendants afin de garantir que les citoyens puissent mener une vie décente.

Parlant de l’éducation, il a souligné qu’elle était de la plus haute importance et a insisté sur la nécessité d’éduquer chaque enfant du pays pour éradiquer la pauvreté et l’exclusion sociale.

Également présent à cette occasion, le président de la NSIF, M. Menon Munien, a félicité les ONG pour le soutien qu’elles apportent aux personnes vulnérables et pour leur travail en faveur d’un avenir meilleur pour le pays, malgré les défis sans précédent.

Group picture with the spouse of the Prime Minister

Il a rappelé que le NSIF a été créé en 2017 pour soutenir les ONG, ajoutant que le NSIF débourse environ 800 millions de roupies par an pour aider quelque 250 ONG et 35 millions de roupies pour 26 centres de soins. Il a également annoncé la création de quatre centres de soins de jour supplémentaires d’ici l’année prochaine afin de s’assurer qu’aucun enfant n’est laissé pour compte et qu’il reçoit des soins, des conseils et une éducation appropriés.

Pour sa part, Mme Kobita Jugnauth a déclaré que l’éducation est un élément clé pour façonner la vie d’un enfant dès son plus jeune âge. C’est cette éducation qui décide du cours de la vie d’un enfant, a-t-elle souligné. Elle a lancé un appel aux ONG pour qu’elles continuent à être au service de la population et qu’elles amènent le pays vers de plus hauts sommets.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles