23.9 C
Port Louis
Wednesday, June 19, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Hippisme : L’entraîneur Shirish Narang Et Le Responsable De L’écurie Selvarajen Govinda Inculpés

Doit Lire

Les commissaires des courses ont décidé d’inculper l’entraîneur Shirish Narang et le responsable de l’écurie Selvarajen Govinda mercredi après avoir entendu les preuves de la présence signalée de mentholatum (thermogène) – une substance interdite – sur le cheval EL PATRON le 4 juillet 2021.

Les commissaires attendent des soumissions écrites en réponse aux accusations portées contre Shirish Narang et Selvarajen Govinda au plus tard le 31 décembre 2021.

Les accusations ont été portées contre Shiring Narang et Selvarajen Govinda par écrit comme suit :

Narang a été accusé d’avoir enfreint les règles 76(b), 273(b) et 274(h) du MTCSL :

CHARGE 1 :

En tant qu’entraîneur licencié et responsable du personnel qui s’occupait d’EL PATRON, qui a couru dans la course 4 le dimanche 4 juillet 2021, M. Narang a enfreint la règle 76(b) du règlement des courses du MTCSL en ne prenant pas la responsabilité nécessaire concernant toutes les questions relatives à la gestion de son écurie, y compris la sécurité d’EL PATRON et le travail du personnel de l’écurie, bien qu’il ait été présent au moment où le cheval a été sellé.

Les détails de l’accusation sont les suivants : le 4 juillet 2021, M. Narang n’a pas assumé la responsabilité nécessaire pour assurer la sécurité de EL PATRON et le travail de M. Selvarajen Govinda, son employé d’écurie, ce qui a entraîné un acte contraire aux règles des courses du MTCSL.

CHARGE 2 :

En tant qu’entraîneur licencié et responsable de EL PATRON, qui a couru le dimanche 4 juillet 2021, avant que ce cheval ne soit sellé, M. Narang a enfreint la règle 273(b) des Règles sur les courses de chevaux du MTCSL en commettant un acte de conspiration avec M. Selvarajen Govinda.

Les détails de l’accusation étant qu’il a ordonné et instruit M. Selvarajen Govinda, son employé d’écurie, d’administrer une substance autre que de l’eau et des aliments normaux par la bouche à EL PATRON, conspirant ainsi pour commettre un acte illégal.

CHARGE 3 :

En tant qu’entraîneur licencié comparaissant lors d’une enquête, M. Narang a enfreint la règle 274(h) du règlement des courses du MTCSL en faisant un témoignage trompeur.

Les détails de l’accusation sont que le 6 juillet 2021, M. Narang a déclaré qu’il n’avait pas connaissance de l’utilisation de mentholatum sur un cheval alors qu’en fait, de son propre aveu, le 16 décembre 2021, il avait connaissance de ce fait.

Selvarajen Govinda a été accusé d’avoir enfreint la règle 272(h) du MTCSL :

En tant qu’employé d’écurie agréé, M. Govinda a altéré un cheval.

Les détails étant que le 4 juillet 2021, avant la course 4, M. Govinda a illégalement et illégalement et sans aucun droit ou permission administré une substance autre que de l’eau et de l’alimentation normale par la bouche de manière topique aux narines de EL PATRON tout en sellant le cheval et, ce faisant, a altéré ledit cheval.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles