23.1 C
Port Louis
Saturday, June 15, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Financé Par Le Gouvernement Britannique, SheTrades Vise À Renforcer Les Capacités Des Femmes Entrepreneurs

Doit Lire

Le SheTrades Hub, une plateforme en ligne développée par le Centre du commerce international (ITC) pour aider les entreprises dirigées par des femmes à accéder aux marchés et au financement, a été officiellement lancé à l’hôtel Le Méridien à Pointe aux Piments.

Plusieurs personnalités étaient présentes à l’événement, dont l’épouse du Premier ministre, Mme Kobita Jugnauth ; le ministre des Finances, de la Planification économique et du Développement de la République de Maurice, Dr Renganaden Padayachy ; le ministre du Développement industriel, des PME et des Coopératives, M. Soomilduth Bholah ; le Haut Commissaire britannique à Maurice, Mme Charlotte Pierre ; la Directrice exécutive de l’ITC, Mme Pamela Coke-Hamilton ; le Président du Conseil de développement économique (EDB), M. Hemraj Ramnial ; et le Directeur général de l’EDB, M. Ken Poonoosamy.

Deux protocoles d’accord ont été signés à cette occasion. Un protocole d’accord a été signé entre le Foreign Commonwealth and Development Office et l’ITC pour marquer l’engagement du FCDO à financer les projets à venir de l’ITC. Les signataires étaient le Haut Commissaire Pierre et Mme Coke-Hamilton.

Un autre protocole d’accord a été signé entre l’EDB et l’ITC, représentés respectivement par M. Poonoosamy et Mme Coke-Hamilton, afin que les deux parties puissent travailler ensemble à la mise en œuvre du SheTrades Hub.

Official Launch of SheTrades Hub

Dans son discours d’ouverture, Mme Jugnauth a souligné que l’initiative SheTrades aidera les entrepreneurs locaux à se connecter au monde, élargissant ainsi les horizons et le cercle des opportunités pour les citoyens. Elle a exhorté les femmes entrepreneurs à tirer parti des opportunités offertes par la plateforme SheTrades et d’autres accords commerciaux auxquels Maurice est partie. “Chaque femme entrepreneur qui peut bénéficier de la plateforme SheTrades est une femme qui peut ouvrir de nouveaux marchés et de nouvelles opportunités, vendre et diffuser ses idées et soutenir sa communauté et sa famille”, a-t-elle ajouté.

Mme Jugnauth a également souligné l’importance d’autonomiser les femmes entrepreneurs et de leur donner accès à de nouveaux marchés, à des formations, à des possibilités de mise en réseau et à un soutien à l’entrepreneuriat numérique. Elle a souligné les diverses initiatives entreprises dans le cadre du projet SheTrades Mauritius, notamment le programme de formation des formateurs, les ateliers visant à renforcer les capacités des femmes entrepreneurs et la formation des femmes aux compétences entrepreneuriales spécifiques à un secteur.

Quant au Dr Padayachy, il s’est attardé sur les initiatives gouvernementales visant à donner aux femmes d’affaires les moyens de contribuer à la prospérité de l’économie. “Aujourd’hui, nous sommes fiers de constater l’implication croissante de nos femmes entrepreneurs dans des secteurs à fort potentiel de croissance”, a déclaré le ministre des finances, tout en ajoutant que “nous avons réalisé des progrès significatifs dans la promotion de l’entrepreneuriat et de l’emploi des femmes au cours des dernières années en mettant en œuvre des politiques et des programmes visant à promouvoir l’égalité entre les hommes et les femmes sur le lieu de travail”.

Charlotte Pierre At Official Launch of SheTrades Hub

Le Haut Commissaire britannique, pour sa part, a souligné que les femmes mauriciennes dirigent des entreprises innovantes, peuvent inspirer leurs communautés et façonner l’avenir économique de leur pays. “Alors que de nouveaux défis mondiaux se présentent, la promotion et le soutien de l’entrepreneuriat féminin doivent rester une priorité pour nous tous”, a-t-elle déclaré.

Le lancement du SheTrades Hub à Maurice, a-t-elle déclaré, marque un nouveau chapitre dans le partenariat entre le Royaume-Uni et Maurice et aidera à fournir aux femmes mauriciennes les compétences et les réseaux adéquats pour libérer tout leur potentiel. “Alors que l’île Maurice développe ses exportations commerciales, le gouvernement britannique, en partenariat avec l’EDB et le Centre du commerce international, reste déterminé à promouvoir des politiques et des programmes commerciaux qui favorisent l’émancipation économique des femmes”, a déclaré Mme Pierre.

Le projet SheTrades Mauritius est financé par le gouvernement britannique et a déjà permis à 75 femmes entrepreneurs locales de s’inscrire sur la plateforme SheTrades et de se connecter aux marchés nationaux, régionaux et mondiaux en présentant leurs produits et services.

L’initiative SheTrades contribuera à créer une économie plus inclusive et plus prospère en offrant aux femmes entrepreneurs un accès au financement, à la formation, à des possibilités de mise en réseau et à un soutien à l’entrepreneuriat numérique.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles