28.4 C
Port Louis
Friday, February 23, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Élargir Les Horizons Economiques Entre L’île Maurice Et La Chine

Doit Lire

Le Conseil de développement économique, sous l’égide du ministère des Finances, de la Planification économique et du Développement, en collaboration avec l’ambassade de la République populaire de Chine à Maurice, a accueilli le Forum de coopération économique entre Maurice et la Chine le mercredi 7 décembre 2022 au Hilton Mauritius Resort & Spa.

L’événement organisé dans le cadre de la commémoration du 50e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la République de Maurice et la République populaire de Chine, a été lancé aujourd’hui par le Dr. the Honourable Renganaden Padayachy, ministre des Finances, de la Planification économique et du Développement.

Dans son discours de bienvenue, Son Excellence M. Zhu Liying, Ambassadeur de la République populaire de Chine auprès de la République de Maurice, a mis l’accent sur cinq aspects essentiels qui ont contribué à cimenter la coopération économique et commerciale entre Maurice et la Chine.

Tout d’abord, il a exprimé sa satisfaction quant aux perspectives positives de l’ALE entre l’île Maurice et la Chine pour élargir les dimensions commerciales. Il a souligné qu’un an après l’entrée en vigueur de cet accord, le volume du commerce bilatéral a augmenté de 25,8% par rapport à l’année précédente. Il a également ajouté que les exportations mauriciennes vers la Chine ont augmenté de 35,1%, tandis que la croissance globale des exportations s’élève à 15,8%. À ce titre, il a souligné que l’accord de libre-échange Chine-Maurice est une source d’opportunités commerciales et un moteur de développement économique pour les deux pays.

Deuxièmement, il a mis l’accent sur l’engagement de la Chine à élever le niveau de coopération dans le domaine des infrastructures et a souligné la série de projets d’infrastructures clés, tels que le port maritime, les routes, l’aéroport, les réseaux d’égouts et les projets de logements sociaux, qui apporteront un nouveau dynamisme à la coopération économique entre Maurice et la Chine. À cet égard, il a appelé les entreprises chinoises à transformer leurs modèles d’affaires de l’EPC au PPP, afin de mieux s’adapter aux exigences du marché mauricien.

Troisièmement, l’ambassadeur a évoqué l’importance de renforcer la coopération en matière de finance et d’investissement, avec la création d’un centre de compensation RMB (Renminbi). Cela favorisera l’approfondissement de la coopération économique et commerciale Chine-Maurice et Chine-Afrique. Cela renforcera également la juridiction mauricienne en tant que centre d’affaires régional et centre idéal pour structurer les investissements vers l’Afrique. Il a également souligné que le centre de compensation RMB stimulera les investissements dans les deux sens. Jinfei accueillera désormais davantage d’entreprises dans les domaines du commerce, de la finance, des hautes technologies et de la logistique.

Quatrièmement, il a exprimé la détermination de la Chine à créer des projets durables. En ce qui concerne l’économie verte, il a déclaré que Maurice et la Chine devraient travailler ensemble sur des projets d’innovation technologique, d’énergies renouvelables et de véhicules électriques. Quant à l’économie bleue, l’accent sera mis sur la construction de ports, la pêche en haute mer, l’aquaculture et la recherche scientifique. En ce qui concerne l’économie numérique, davantage d’efforts seront orientés vers la 5G, les centres de données et les villes intelligentes.

Et enfin, il a souligné la nécessité de développer davantage le tourisme. L’ambassadeur a déclaré que l’île Maurice reste une destination privilégiée des touristes chinois. Dans une ère post covide, plus d’efforts devraient être faits pour étudier ce marché spécifique, en vue de satisfaire la demande des visiteurs chinois. Il a également suggéré qu’une campagne de publicité dédiée et bien ciblée soit déployée.

Dans son discours d’ouverture, l’honorable Renganaden Padayachy, ministre des finances, de la planification économique et du développement, a souligné que ce forum était axé sur le renforcement de la coopération économique entre l’île Maurice et la Chine. Il démontre en outre la volonté commune des deux pays de renforcer les liens profonds et multiformes existants.

Le ministre des Finances a également rappelé que les deux importantes visites présidentielles du président Xi Jinping en 2018 et celle de l’ancien président Hu Jintao en 2009 et a souligné que depuis l’indépendance en 1968, tous les premiers ministres de Maurice se sont rendus en Chine en visite officielle. Il a réitéré que cet engagement au plus haut niveau des deux gouvernements, reflète l’importance qui est mutuellement attribuée à ce partenariat. Il a également indiqué le rôle instrumental joué par la Chine dans la modernisation et la diversification économique de l’île Maurice.

Dans cette perspective, il a énuméré la série de grands projets d’infrastructure tels que l’aéroport international, le complexe sportif de Côte d’Or, le barrage de Bagatelle et l’hôpital Bruno Cheong qui ont été développés avec le soutien du gouvernement chinois.

Le ministre des Finances a également souligné les résultats concrets obtenus suite à l’entrée en vigueur de l’ALE entre Maurice et la Chine le 1er janvier 2021, citant l’augmentation des exportations de vêtements et de produits alimentaires de 54% en 2021 par rapport à 2020.

Il a conclu qu’en ces temps incertains, il est important de renforcer la coopération économique et le commerce avec des alliés de confiance en vue de soutenir le développement pour le progrès et la prospérité.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles