19.8 C
Port Louis
Wednesday, June 19, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Du Cannabis D’une Valeur De Rs 33 Millions Saisi Hier Au Morne

Doit Lire

Un bateau avec 20 colis de drogue à bord a été intercepté dans la région du Sud-Ouest hier soir. Au total, près de 33 kilos de cannabis ont été saisis. Il s’agissait d’une opération d’envergure menée par la police, notamment les garde-côtes mais aussi l’Unité spéciale de soutien. Les paquets portaient le logo du PSG. Des membres de l’escadron d’hélicoptères ont été les premiers à repérer le bateau. Les trois occupants ont tenté de s’enfuir. Mais ils ont été interceptés par les navires de la Garde côtière nationale. Les suspects sont âgés de 21 à 27 ans. Deux d’entre eux sont des skippers et le troisième un moniteur de sky-surf. Ils vivent tous dans le Nord. Ils ont déclaré avoir collecté la drogue sur l’île de la Réunion.

Ena gardian dan sa ban sac la missie. Nou ti ale pran sa la Réunion». Ce sont les propos qu’a tenu aux policiers de la National Coast Guard (NCG),   Miguel Brasse, un skipper de 27 ans,  l’un des trois membres d’équipage d’une embarcation qui a été intercepté en haute mer dans la région de Pointe-Sud-Ouest au Morne en fin d’après-midi du jeudi 31 mars. Miguel Brasse, est un résident d’Ex Club Med Road, Pointe aux Canonniers. Deux gros sacs noirs et un sac bleu ont été découverts, à la section verticale à l’arrière de ce bateau. Ils contenaient du cannabis et du haschisch respectivement, totalisant 32.84 kilos. Le tout est d’une valeur marchande de Rs 33 millions. Les deux autres suspects arrêtés sont, Navindra Guness, un skipper de Chemin Casse Ghoon, Pointe aux Piments et Aurélien Edouard, un moniteur de skysurf de 21 ans, habitant Balaclava.  Ils sont tous deux âgés de 21 ans.

A boat with 20 packages of drugs on board was intercepted in Le Morne

C’est une vaste opération menée en mer et à terre avec le soutien logistique de l’hélicoptère de la police, qui a abouti à l’interception de cette embarcation de couleur noir et gris portant le matricule 79060L10 équipée de deux moteurs de couleur noir de la marque Yamaha. Cette opération a débuté à partir 17 heures le jeudi 31 mars. L’équipe de la Special Cell de la Special Supporting Unit (SSU), menée par l’inspecteur, Rajcoomar Seewoo a obtenu des informations précises concernant une transaction de drogue en mer. Une opération des surveillances est montée dans la région de Cap-Malheureux et au Monde par la Special Cell de la SSU. Les hommes de la National Coast Guard (NCG) du Port, étaient eux en poste à terre depuis 23 heures 30, le mercredi 30 mars.

Comme la mer était démontée, le concours de l’hélicoptère de la police avec aux commandes l’officier, Manish Singha a été sollicité. Il survolait la région de Pointe-Sud-Ouest jusqu’é Rivière-Noire après avoir pris à son bord l’inspecteur Russie de la NCG sur le terrain de foot du Morne. Les officiers à bord ont repéré une embarcation. Celle-ci devait augmenter sa vitesse pour tenter de s’échapper. L’hélicoptère survole à rase- motte. L’inspecteur Russie devait alors communiquer par radio aux policiers de la NCG qui étaient en patrouille en mer. C’est ainsi qu’un Fast Interceptor Boat et un Heavy Duty Boat ont reçu à intercepter l’embarcation suspecte avec trois membres d’équipage à bord.

Deux policiers devaient alors monter dans cette embarcation. Les trois occupants ont été fouillés, mais rien de suspects n’ont été trouvés sur eux. Une fouille a été alors faite dans ce bateau. C’est ainsi à la section verticale à l’arrière de ce bateau, ces deux policiers devaient trouver deux gros sacs noirs et un sac bleu contenant une importante quantité de drogue. Confrontés à cette découverte, Miguel Brasse devait déclarer, «ena gandia dan sa bann sa ban sac la misse. Nou ti ale pran sa la Réunion». Tandis que ses deux compagnons de voyage ont gardé le silence. Trois seaux en plastique de couleur bleu, dont deux remplis d’essence et un vide d’une capacité de quarante litres ont été trouvés à bord. Deux autres seaux de vingt litres ont également été saisis.

A boat with 20 packages of drugs on board was intercepted in Le Morne

La NCG a pris le contrôle de cette embarcation et a ramené les sacs de drogue jusqu’au Landing Step de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (Adsu) au Port. Le premier sac a été ouvert. Il contenait six parcelles de plastique noir enveloppé avec de la bande adhésive orange dans lesquels il y avait un total de 13.60 kilos de cannabis. Dans le deuxième sac, il y avait quatre parcelles de cannabis, soit 16.20. Le petit sac bleu renfermait deux sacs plastiques dans lesquels il y avait 3.04 kilos de cannabis et vingt morceaux d’haschisch pesant 3.04 kilos.

Une nouvelle fois, les trois suspects ont été interrogés sur cette drogue, seul Miguel Brasse répondra, «gandia sa misse mo finn amenn sa depi la Reunion».

Les trois suspects ont été traduits devant le tribunal de Bambous ce vendredi 1er avril. Ils répondent d’une accusation provisoire d’importation de drogue.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles