23 C
Port Louis
Thursday, July 25, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Déclaration De Boolell Hors Du Parlement : “Le Président A L’intention De Commettre Un Acte Illégal”, Avertit Bérenger

Doit Lire

Le MMM a tenu une conférence de presse samedi matin. Outre Paul Bérenger, Rajesh Bhagwan et Joanna Bérenger ont également pris la parole. Ils ont longuement parlé de leur expulsion et de leur suspension. Cependant, Paul Bérenger a envoyé un avertissement au Président de l’Assemblée Nationale au sujet d’Arvin Boolell.

Paul Bérenger a expliqué qu’il avait lu attentivement la déclaration du Speaker mardi dernier. Pour lui, Sooroojdev Phokeer est sur le point de faire quelque chose d’illégal. “Il veut prendre des mesures contre Arvin Boolell, qui est censé siéger mardi. Mais le règlement stipule clairement que tout ce qui est fait ou dit en dehors du Parlement ne peut être ramené dans l’hémicycle”, a-t-il déclaré.

Le Président accuse le leader du PTr au Parlement d’avoir fait des remarques désobligeantes à son encontre sur une station de radio. Mardi, Sooroojdev Phokeer a déclaré qu’il envisageait de prendre des mesures à l’encontre d’Arvin Boolell. Mais Paul Bérenger insiste sur le fait que le Parlement ne peut pas sanctionner un député pour des propos tenus en dehors de l’hémicycle. Pour le leader du MMM, la seule option est que le Speaker renvoie l’affaire au Director of Public Prosecutions qui décidera ou non de prendre des mesures à l’encontre du député en question.

Il n’y a pas eu d’excuses sur Jasmine Toulouse, déplore Bérenger

Lors d’une conférence de presse ce matin, Paul Bérenger a vivement critiqué le Speaker pour la suspension de Rajesh Bhagwan et Joanna Bérenger. Il a ensuite ajouté : “Et surtout, il n’y a pas eu d’excuses ou de regrets de la part du Premier ministre” concernant l’affaire Jasmine Toulouse. Il déplore que le chef du gouvernement n’ait pas jugé bon de s’excuser auprès de l’ancienne candidate mauve au numéro 14.

Joanna Berenger, quant à elle, est revenue sur son expulsion et sa suspension. Elle a déclaré qu’il n’y a aucune raison, quand on parcourt le Hansard, de justifier de telles sanctions. Elle a également déploré la façon dont le Speaker fait pression sur le sergent d’armes.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles