20.2 C
Port Louis
Sunday, July 21, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

COI : 40 Ans Que 3 Iles Se Sont Unies Autour D’une Même Volonté De Solidarité Et De Coopération

Doit Lire

Cela fait maintenant 40 ans que 3 îles se sont unies autour d’une même volonté de solidarité et de coopération. La déclaration de Port-Louis marque un réel tournant dans l’histoire de la zone Océan Indien.

La Commission de l’Océan Indien (COI) est une organisation intergouvernementale composée de 5 Etats membres : l’Union des Comores, la France au titre de La Réunion, Madagascar, Maurice et les Seychelles. Créée par la Déclaration de Port Louis en 1982, la COI a été institutionnalisée aux Seychelles en 1984 par l’Accord général de coopération, plus connu comme “l’Accord de Victoria“. Gagnant en attractivité et en stature diplomatique, la COI accueille, depuis 2016, des membres observateurs, notamment la Chine, le Japon, l’Inde, l’Organisation des Nations Unies, l’Union Européenne, l’Organisation Internationale de la Francophonie, l’Ordre souverain de Malte. Son objectif est de défendre les spécificités de ses États membres sur les scènes continentale et internationale. Bénéficiant du soutien actif d’une dizaine de partenaires internationaux, la COI donne corps à la solidarité régionale à travers des projets de coopération couvrant les 17 objectifs de développement durable.

En 40 ans, la COI a traduit en actions les vœux exprimés dans la déclaration de Port Louis. Elle s’est affirmée comme un acteur incontournable du paysage régional et comme le porte-voix naturel des îles d’Afrique, au-delà de ses seuls états membres, elle continuera d’être l’outil premier d’une solidarité agissante. Elle restera toujours l’expression institutionnelle d’une indianocéanie en partage, vulnérable par nature mais ambitieuse par choix.

Vêlayoudom Marimoutou
M. Vêlayoudom Marimoutou, Secrétaire Général de la Commission de l’Océan Indien

D’une « structure légère », elle s’est muée en une organisation intergouvernementale de référence ayant géré depuis 1987 plus de 70 projets de coopération pour un montant de plus de 420 millions € !  De plus, elle bénéficie du soutien actif d’une dizaine de partenaires internationaux. L’Union Européenne, son partenaire historique, est rejoint par l’Agence Française de Développement, la Banque Mondiale, l’OIF, les Agences des Nations Unies ou encore la Banque Africaine de Développement et le Fonds français pour l’environnement mondial. Elle accueille, depuis 2016, 7 membres observateurs.

En 40 ans, la COI a développé une expertise reconnue dans le domaine du développement durable. Gestion des zones côtières, la pêche durable, la météo et le climat mais aussi la santé, la sécurité maritime, l’agriculture ou encore la connectivité : ce sont autant de domaines dans lesquels la COI intervient.

Les Pères fondateurs de la COI sont :

  • M. Jean Claude de l’Estrac, ministre mauricien des Affaires étrangères, du Tourisme et de l’Emigration
  • M. Christian Rémi Richard, ministre des Affaires étrangères de Madagascar
  • Dr. Maxime Ferrari, ministre du Plan et des Affaires étrangères des Seychelles

La COI, un acteur incontournable dans la zone Océan Indien

Les pères fondateurs de la Commission de l’Océan Indien ont souhaité « une coopération sans limite ». Partant de cette volonté politique, la COI s’est affirmée, au fil des années et des projets, comme un acteur de solidarité et de coopération incontournable dans la zone Océan Indien.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles